FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Pour atténuer la fa…
Pour atténuer la faim et la pauvreté dans les pays en développement
La FAO et la Commission européenne scellent un partenariat stratégique
13 septembre 2004, Bruxelles/Rome -- La Commission européenne et la FAO ont signé, aujourd'hui, un accord de partenariat stratégique visant à revigorer leurs efforts communs pour atténuer la pauvreté, promouvoir le développement agricole et lutter contre la faim dans les pays en développement.

Leur collaboration portera, plus particulièrement, sur la sécurité alimentaire, les politiques de développement agricole et rural durables, la qualité et la sécurité sanitaire des aliments, la maîtrise des ressources naturelles et l'échange d'informations et de statistiques.

Lors de la cérémonie de signature, M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, a déclaré notamment: "Je me réjouis vivement de ce nouvel accord. C'est uniquement en oeuvrant ensemble que l'on pourra relever le défi de la faim et de la sous-alimentation chronique qui affectent plus de 840 millions de personnes dans le monde."

"Des partenariats similaires sont indispensables si nous voulons atteindre les objectifs du Sommet mondial de l'alimentation et du Millénaire", a ajouté M. Diouf.

De son côté, le Commissaire européen pour le développement et l'aide humanitaire, M. Poul Nielson, a souligné: "La Commission et la FAO oeuvrent déjà en partenariat étroit pour promouvoir le développement et l'assistance humanitaire dans le monde entier.

"Le partenariat stratégique que nous venons de parapher consolidera notre longue et solide coopération mutuelle tout en renforçant la qualité de notre collaboration dans la poursuite de nos objectifs communs, à savoir l'atténuation de la faim et de la pauvreté rurale dans les pays en développement."

Depuis 1991

La coopération entre la FAO et la Commission européenne remonte à 1991. Jusqu'ici, elle a permis l'exécution de 116 projets d'une valeur totale d'environ 108 millions d'euros (131 millions de dollars).

La plupart des projets ont fourni une assistance technique aux pays en développement dans les domaines de la sécurité alimentaire, l'agriculture, la foresterie et la pêche.

Rien qu'en 2003, la Commission a financé 21 projets d'une valeur totale de 19 millions d'euros (23 millions de dollars).

Depuis le Sommet mondial de l'alimentation de 1996, le problème mondial de l'insécurité alimentaire attire de plus en plus l'attention. La Commission européenne a, en fait, accru les opérations et les activités de sécurité alimentaire menées sur le terrain.

Dans le cadre de ce nouveau partenariat, la Commission et la FAO renforceront leur dialogue en matière de politiques au niveau de leurs directions respectives et collaboreront plus étroitement au niveau des pays.

Cela permettra d'harmoniser davantage les stratégies de soutien aux pays menées par la Commission et l'assistance technique fournie par la FAO. Il en résultera une meilleure synergie et une plus grande efficacité de l'assistance aux pays en développement.

Contact:
Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146

Contact:

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146

envoyer cette page
Pour atténuer la faim et la pauvreté dans les pays en développement
La FAO et la Commission européenne scellent un partenariat stratégique
13 septembre 2004 -- La Commission européenne et la FAO ont signé, aujourd'hui, un accord de partenariat stratégique visant à revigorer leurs efforts communs pour atténuer la pauvreté, promouvoir le développement agricole et lutter contre la faim dans les pays en développement.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS