FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Des semences de qua…
Des semences de qualité pour rétablir la riziculture au Sri Lanka
En bénéficieront 55 000 familles touchées par les conflits dans le nord-est du pays
24 septembre 2004, Rome -- Plus de 55 000 familles victimes de conflits dans le nord-est du Sri Lanka auront accès à des semences de riz de qualité grâce à un récent projet d'urgence financé par le Gouvernement du Japon, a déclaré aujourd'hui l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Le projet de 1,4 million de dollars répondra aux besoins immédiats des petits ménages agricoles touchés par 20 années de conflits dans le pays. Il soutiendra également la remise en état à long terme de la production de semences de qualité certifiées dans la région.

Urgence et relèvement à long terme

Un total de 15 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays et d'autres agriculteurs vulnérables recevront des assortiments de semences de riz de qualité pour la campagne Maha qui démarre en septembre. Grâce à un mécanisme de rotation des semences, un agriculteur recevant un boisseau de semences de qualité et la quantité correspondante d'engrais en restitue deux boisseaux après la récolte, qui iront à deux nouveaux bénéficiaires.

Outre les dons de semences, les agriculteurs seront formés aux techniques de production moderne.

"Le projet contribuera à améliorer la sécurité alimentaire des personnes déplacées rentrant sur leurs terres et celle des autres groupes vulnérables", a déclaré Mazlan Jusoh, Représentant de la FAO au Sri Lanka.

Ceci sera accompli à la fois par le rétablissement de la production vivrière et la remise en état des terres incultes.

"Grâce aux semences de qualité et aux techniques améliorées, les terres cultivées comme celles actuellement incultes peuvent atteindre leur plein potentiel de rendement", a indiqué M. Jusoh.

Production de semences certifiées

Le Sri Lanka a une longue tradition de production de semences de qualité, y compris de procédures d'essais et de certification sophistiquées pour garantir l'identité génétique et la pureté des semences. Toutefois, en raison des conflits internes, le pays a connu des pertes considérables de capacités et d'infrastructures. La remise en état du secteur rizicole est indispensable pour garantir la viabilité et l'efficacité à long terme des améliorations dans ce domaine.

Parallèlement à la fourniture immédiate de semences, le projet de la FAO vise à remettre en état la production de semences certifiées pour pouvoir approvisionner quelque 40 000  agriculteurs par an.

Trois fermes de cultures semencières gouvernementales et des exploitations privées sous contrat bénéficieront d'une aide pour rétablir les systèmes d'irrigation. En outre, une formation sera dispensée aux scientifiques et aux techniciens de laboratoire, aux inspecteurs de semences, aux producteurs sous contrat et à tous ceux qui participent à la production de semences dans leur domaine respectif.

Les procédures d'essais et de certification des semences seront mises à niveau pour satisfaire les réglementations nationales. Durant la période d'exécution de deux ans du projet, 250 cultivateurs de semences sous contrat participeront aux programmes communautaires pour la production de semences certifiées.

"Cet accès accru aux semences de qualité aidera les agriculteurs à améliorer leurs rendements et la qualité et la valeur de leur production. En dernière analyse, près de 40 000 familles de cultivateurs tireront profit de ce projet chaque année", a déclaré M. Jusoh.


Contact :
Maria Kruse
Relations médias, FAO
maria.kruse@fao.org
(+39) 06 570 56524

Contact:

Maria Kruse
Relations médias, FAO
maria.kruse@fao.org
(+39) 06 570 56524

FAO/M. Kruse

L'accès accru aux semences de qualité aidera les riziculteurs sri-lankais à améliorer leurs rendements ainsi que la qualité et la valeur de leur production

FAO/M. Kruse

Grâce aux semences de qualité et aux techniques améliorées, les terres cultivées comme les terres actuellement incultes peuvent atteindre leur plein potentiel de rendement.

envoyer cette page
Des semences de qualité pour rétablir la riziculture au Sri Lanka
En bénéficieront 55 000 familles touchées par les conflits dans le nord-est du pays
24 septembre 2004 -- Plus de 55 000 familles victimes de conflits dans le nord-est du Sri Lanka auront accès à des semences de riz de qualité grâce à un récent projet financé par le Gouvernement du Japon.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS