FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Criquet pèlerin: le…
Criquet pèlerin: les essaims se déplacent à travers le Sahel
La campagne de lutte entre dans une phase critique
13 octobre 2004, Rome - En Afrique de l'Ouest, de nombreux essaims de criquet pèlerin se déplacent à travers les pays sahéliens et la campagne de lutte entre dans une phase critique, indique aujourd'hui la FAO.

Au moment où la campagne de lutte prend de la vitesse grâce aux contributions des bailleurs de fonds, les rapports reçus à Rome font état d'un grand nombre d'essaims, certains se déplaçant en direction du nord vers le sud-ouest de la Libye, le sud de l'Algérie et les frontières du Maroc. D'autres ont été aperçus dans la partie méridionale du Sahara de l'Ouest.

"Six avions sous contrat avec la FAO arrivent cette semaine en complément des quatre déjà opérationnels dans la Région. Quatre hélicoptères arriveront prochainement", indique Clive Elliott, Responsable du Groupe acridien de la FAO.

"Des centaines de milliers de litres de pesticides ont été commandés et de grandes quantités ont déjà été livrées pour protéger les cultures dans les pays sahéliens. Dans un futur proche, les opérations devront se déplacer vers les zones septentrionales du Sahara afin de protéger les pays d'Afrique du Nord."

Le mois dernier, les contributions des bailleurs de fonds reçues par la FAO ont augmenté de manière importante. Dès octobre 2003, la FAO avait mis en garde contre la crise. En février 2004, elle avait lancé un appel pour 9 millions de dollars. En août, les besoins avaient atteint 100 millions de dollars mais, à la mi-septembre, la FAO n'avait reçu que 2 millions de dollars.

A la suite d'un nouvel appel aux bailleurs de fonds les invitant à accélérer les paiements, le montant reçu au 12 octobre 2004 s'élevait à près de 20 millions de dollars, auxquels s'ajoutent les 6 millions de dollars sur les fonds propres de la FAO. De plus, la FAO a des accords signés pour 38 millions de dollars supplémentaires et les négociations se poursuivent entre FAO et bailleurs de fonds pour 9,8 autres millions.

Les bailleurs de fonds ont également contribué bilatéralement. Les pays d'Afrique du Nord - Maroc, Libye, Tunisie, Algérie - ont donné ou prêté à leurs voisins du sud des pesticides, des équipes de prospection et de lutte, des aéronefs, du carburant, des véhicules et des équipements. Les Etats-Unis ont envoyé six avions.

Jusqu'à présent, quelque 875 000 hectares de terres infestées ont été traités, ce qui porte à 7,2 millions les superficies totales traitées depuis depuis le début de la recrudescence acridienne il y a un an.

La FAO encourage les meilleures méthodes de lutte antiacridienne afin de minimiser les risques sur la santé humaine et animale et sur l'environnement tout en évitant l'accumulation de stocks de pesticides périmés.

Des dégâts importants aux cultures et aux pâturages ont été signalés à travers le Sahel. Une équipe mixte FAO - Programme alimentaire mondial - Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) effectue actuellement une évaluation des dégâts dans les pays affectés.

Les bailleurs de fonds desquels la FAO a, jusqu'ici, reçu des contributions sont: le Canada, les Etats-Unis, le Japon, le Royaume Uni, les Pays-Bas, la Banque africaine de développement, la Norvège, la France, l'Italie et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Les bailleurs de fonds qui ont promis des contributions qui ne sont pas encore transférées sur le compte bancaire de la FAO sont: la Commission européenne, l'Arabie saoudite, le Fonds international pour le développement agricole, la Banque islamique de développement, l'Autriche, l'Australie, le Luxembourg et l'Organisation arabe pour le développement agricole.

Contact:
Bureau de presse de la FAO
media-office@fao.org
(+39)06 570 53625

Contact:

Bureau de presse de la FAO
media-office@fao.org
(+39) 06570 53625

FAO/G. Diana

Quelque 7,2 millions d'hectares infestés ont déjà été traités depuis le début de la recrudescence acridienne il y a un an.

Audio

Déclaration du Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf, lors de la Conférence de presse ce mercredi, à Rome. (ram)

Qualité broadcast (1,271 Ko) (mp3)

Vídeo

Vidéo sur la situation acridienne en Mauritanie (1mn 08 - 1,57 MB) (mpg)

envoyer cette page
Criquet pèlerin: les essaims se déplacent à travers le Sahel
La campagne de lutte entre dans une phase critique
13 octobre 2004 - En Afrique de l'Ouest, de nombreux essaims de criquet pèlerin se déplacent à travers les pays sahéliens et la campagne de lutte entre dans une phase critique.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS