FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Le Code mondial pou…
Le Code mondial pour une pêche responsable fête ses 10 ans
Plus d'efforts sont nécessaires pour améliorer la gestion des pêches
31 octobre 2005, Rome - Le Code de conduite pour une pêche responsable est mis en application dans un nombre croissant de pays, a déclaré aujourd'hui l'Organisation des Nations Unies à l'occasion du 10ème anniversaire du Code.

Rédigé par 170 nations dans le cadre de discussions conduites par la FAO et adopté le 31 octobre 1995, le Code contient une série de principes de politique, de directives techniques et de bonnes pratiques de pêche et d'aquaculture dans une optique responsable et durable.

Le Code est non contraignant; mais en le ratifiant, les gouvernements s'engagent à opérer conformément à ses principes et ses normes. Le rôle de la FAO consiste à promouvoir et à suivre la mise en application du Code en offrant un encadrement et une assistance technique aux pays.

La FAO a commencé à préconiser la création du Code dès le début des années 90, après avoir observé que de nombreuses pêcheries mondiales approchaient de leurs niveaux maxima de production et souffraient de plus en plus de problèmes de surpêche, avec les conflits qui s'en suivent.

"L'idée était de créer un instrument qui permettrait à la communauté internationale, à titre individuel et collectif, de faire du secteur des pêches et de l'aquaculture un secteur de production vivrière plus rationnel, géré de façon plus responsable et durable, afin que les millions de personnes qui en dépendent puissent continuer à le faire indéfiniment", a expliqué Ichiro Nomura, sous-Directeur général de la FAO (Pêches). De nombreux gouvernements ont déjà transformé des parties du Code en dispositions impératives régies par leurs propres lois, a-t-il ajouté.

Fixer une norme mondiale

Selon l'analyse de la FAO, au cours des dix dernières années, près de 22 pour cent des Etats membres de la FAO sont parvenus à adapter leurs politiques et lois nationales au Code, tandis que 26 pour cent sont en train de prendre des mesures pour les rendre parfaitement conformes, et 43,5 pour cent ont adopté les principes du Code au moins partiellement.

Ce qui est particulièrement encourageant, font remarquer les experts de pêches à la FAO, c'est que 70 pour cent de ses membres utilisent désormais des "systèmes de surveillance des navires" pour suivre les activités de pêche relevant de leur juridiction, conformément aux recommandations du Code.

Ceci implique l'installation de mécanismes de détection sur les navires, qui transmettent leur position géographique et des données sur leurs activités. Cela aide à renforcer l'aménagement des pêches et exerce un effet de dissuasion sur les activités de pêche illégales et le braconnage.

Ne pas relâcher l'attention

Il n'en reste pas moins que le rythme de mise en application du Code varie d'un endroit à l'autre, met en garde la FAO, notant que les principaux enjeux auxquels sont confrontés les pays sont généralement liés au manque de ressources financières et de capacités techniques.

La FAO aide à relever cet enjeu par le biais de son Programme FishCode, qui vise à fournir une assistance technique aux pays en développement pour la mise en œuvre du Code.

"La création du Code et de ses plans d'action et l'adoption par les pays des mesures et des pratiques qu'il énonce sont des réalisations cruciales", a déclaré M. Nomura. "Mais il faut maintenir l'élan, et la FAO exhorte les pays à poursuivre - et renforcer - leurs efforts pour mettre en oeuvre le Code au cours de la prochaine décennie."
Contact:
George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 141 6802 (cel.)

Suite du dossier…

Le Code mondial pour une pêche responsable fête ses 10 ans

Les directives et ateliers techniques donnent une orientation spécifique

Projet de la FAO pour améliorer la collecte des données sur la pêche

L'importance des pêches durables

Contact:

George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 141 6802

FAO/3823

Le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable vise à sauvegarder les ressources ichtyques au profit des générations futures.

FAO/13976

Quelque 97 pour cent des pêcheurs du monde vivent dans les pays en développement; l'emploi dans ce secteur est par conséquent primordial.

envoyer cette page
Le Code mondial pour une pêche responsable fête ses 10 ans
Plus d'efforts sont nécessaires pour améliorer la gestion des pêches
31 octobre 2005 - Le 31 octobre marque le 10ème anniversaire de l'adoption du Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable qui vise à sauvegarder les contributions des pêches et de l'aquaculture à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS