FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Coopération Sud-Sud…
Coopération Sud-Sud: experts tunisiens au Togo
Objectif: l'extension du programme de sécurité alimentaire
22 avril 2005, Rome -- La Tunisie doit dépêcher au Togo 20 experts et techniciens agronomes pour travailler avec leurs homologues locaux conformément à un accord de coopération tripartite passé aujourd'hui entre les deux pays et la FAO.

Cet accord s'insère dans le cadre de la Coopération Sud-Sud, une initiative lancée il y a quelques années par la FAO en vue de renforcer la coopération entre pays en développement dans le secteur agricole, des pays moins avancés bénéficiant de l'expertise d'autres pays pour les aider à améliorer leur productivité agricole et assurer l'accès de tous à la nourriture.

Les experts et techniciens tunisiens travailleront au Togo durant trois ans. Ils mettront leur savoir-faire et leur expérience au service du pays hôte, notamment en ce qui concerne les trois composantes du Programme spécial pour la sécurité alimentaire (PSSA) de la FAO.

Ces trois composantes sont: la maîtrise de l'eau, l'intensification durable des systèmes de cultures et la diversification de la production, l'accent étant mis sur le petit élevage, la pêche artisanale et l'aquaculture.

Un stade très significatif

"L'assistance technique fournie au Togo par la Tunisie intervient à un stade très significatif pour le pays hôte qui se prépare à passer de la phase des activités pilotes menées avec le concours du Programme de coopération technique (PCT) à la formulation et au démarrage d'un véritable programme de sécurité alimentaire au niveau national", a indiqué notamment M. Henri Carsalade, Sous-Directeur général de la FAO responsable du Département de la Coopération technique.

M. Carsalade, qui prenait la parole lors de la cérémonie de signature de l'accord, au siège de la FAO, à Rome, a ajouté: "Nous nous félicitons de voir le Togo se joindre au nombre croissant des pays qui nous ont fait part de leur détermination à passer à la phase d'expansion des activités visant à la réduction de la pauvreté."

Le coût du projet, évalué à 3 023 480 dollars, sera supporté conjointement par les deux pays signataires de l'accord et la FAO.

"La signature de cet accord par le gouvernement tunisien facilitera grandement l'identification des ressources financières nécessaires pour sa mise en oeuvre", a ajouté M. Carsalade.

Pour aider le Togo à s'acquitter de sa contribution, des pourparlers sont déjà en cours avec des bailleurs de fonds, notamment la Banque arabe pour le développement économique en Afrique et le Sultanat d'Oman.

Le Togo a déjà bénéficié d'une contribution de 225 000 dollars en appui aux activités de sécurité alimentaire par le biais d'un projet de sécurité alimentaire régional financé par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Le Programme de coopération Sud-Sud de la FAO fait partie de son Programme spécial pour la sécurité alimentaire. Il vise à améliorer les conditions de vie dans les pays les plus pauvres de la planète grâce à l'augmentation rapide de la production alimentaire, à l'amélioration de l'accès à la nourriture et à la réduction de la vulnérabilité face aux caprices du climat, notamment les sécheresses ou les inondations.

Le Togo participe au PSSA depuis 1996 mais c'est la première fois que ce pays s'engage sur la voie de la Coopération Sud-Sud. C'est, aussi, le premier accord du genre pour le gouvernement tunisien.

Au cours de la cérémonie de signature de cet accord, Son Excellence Monsieur Habib Mansour, Ambassadeur de la Tunisie en Italie et Représentant permanent auprès de la FAO, a souligné: «Dans le cadre des relations traditionnelles entre la Tunisie et la FAO, notre pays encourage et met à profit cette initiative de coopération Sud-Sud tout en se félicitant du rôle de la FAO dans cet accord tripartite.»

M. Mansour a ajouté que les experts tunisiens sauraient s'adapter et transmettre le message de l'Organisation dans les différents domaines de l'agriculture.

En conclusion, l'Ambassadeur a exprimé la détermination du gouvernement tunisien à renforcer sa collaboration avec la FAO.

A ce jour, le PSSA est opérationnel dans plus de 100 pays alors que la Coopération Sud-Sud est en cours d'exécution dans 35 pays dans lesquels plus de 650 experts et techniciens agronomes prêtent assistance à des communautés rurales.

Contact:
Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146


Contact:

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146

FAO/G. Bizzarri

S.E. Habib Mansour et M. Henri Carsalade

envoyer cette page
Coopération Sud-Sud: experts tunisiens au Togo
Objectif: l'extension du programme de sécurité alimentaire
22 avril 2005 - La Tunisie doit dépêcher au Togo 20 experts et techniciens agronomes pour travailler avec leurs homologues locaux conformément à un accord de coopération tripartite passé aujourd'hui entre les deux pays et la FAO.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS