FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Améliorer l'informa…
Améliorer l'information sur les tendances des pêches
Premiers bénéficiaires: l'Asie du sud-est et l'Amérique centrale
7 juin 2005, Rome - Un nouveau projet FAO aide les pays à améliorer le monitorage des pêches de capture, une étape essentielle pour une meilleure gestion des ressources marines mondiales.

Géré par le programme FishCode de la FAO, le projet, intitulé "FishCode/Situation et tendances des pêches de capture", est développé dans une ou deux régions du monde à la fois avant d'être étendu à l'ensemble de la planète. Sa durée est de huit ans.

L'objectif est de mieux connaître et comprendre la situation et les tendances des pêches de façon à faciliter l'adoption de politiques et de mesures de gestion favorables à la conservation et à l'utilisation durable des ressources halieutiques au sein des écosystèmes.

Dans un premier temps, "FishCode/Situation et tendances des pêches de capture" dresse, en collaboration avec des organismes régionaux, un inventaire détaillé des systèmes et méthodes utilisés par les pays pour le monitorage de la pêche. L'inventaire mentionne notamment le genre d'informations que les pays recueillent.

Puis, des ateliers régionaux examinent ces inventaires pour identifier les problèmes et les moyens de les résoudre.

Dans une deuxième étape, le projet se concentre sur les programmes de formation. Ceux-ci sont adaptés à chaque région et visent à renforcer les capacités en matière de monitorage et de collecte de données.

La durée du processus peut aller jusqu'à quatre ans dans chaque région.

Nécessité d'un soutien accru

"FishCode/Situation et tendances des pêches de capture" est déjà opérationnel en Asie du sud-est où il bénéficie de la collaboration du Centre pour le développement des pêches dans cette région.

Prochaine étape: l'Amérique centrale et les Caraïbes où un séminaire, prévu pour novembre prochain, examinera les systèmes régionaux de monitorage de la pêche.

Autres régions prioritaires du projet: l'Afrique de l'Ouest et la Baie du Bengale.

La Japon, la Norvège et les Etats-Unis financent déjà le projet, mais un soutien financier accru est nécessaire.

Un manque flagrant de données

La FAO, notamment par le biais de son Système mondial d'information sur les pêches, recueille régulièrement des données sur les pêches dans plus de 200 pays. Ces informations lui permettent d'élaborer des documents sur la situation des pêches, notamment le rapport intitulé "Situation mondiale des pêches et de l'Aquaculture".

Toutefois une gestion responsable des pêches nécessite un véritable inventaire des pêches et des stocks de poisson: il s'agit de savoir quel est l'état réel des stocks, où et comment la pêche se produit et quels sont les niveaux de capture établis par les pays.

On sait que plusieurs pays, notamment ceux qui manquent de ressources dans le monde en développement, éprouvent des difficultés à recueillir des donnés adéquates et complètes sur les pêches.

A titre d'exemple, un récent rapport de la FAO montre qu'environ 33 pour cent de toutes les captures dans l'Océan indien du sud-ouest ne sont pas identifiées par espèces.

L'absence ou la carence de données sur les pêches rend malaisée une gestion responsable des ressources marines.

"Des informations plus détaillées sont nécessaires si l'on veut assurer la durabilité des pêcheries. Les données doivent être établies par régions, par espèces et selon qu'il s'agisse de pêche en haute mer, de pêche côtière ou autre", a indiqué l'expert de la FAO Gertjan de Graaf qui coordonne le projet.

L'amélioration de l'information sur les pêches mondiales est une mesure recommandée par le Code de conduite pour une pêche responsable de la FAO qui, en 2003, avait publié un document montrant la voie à suivre et intitulé, "Stratégie visant à améliorer l'information sur la situation et les tendances des pêches de capture".

Contact:
George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 141 6802

Contact:

George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 141 6802

Documents

Rapport: Informations sur les pêches dans les PED (en anglais)

envoyer cette page
Améliorer l'information sur les tendances des pêches
Premiers bénéficiaires: l'Asie du sud-est et l'Amérique centrale
7 juin 2005 - Un nouveau projet FAO aide les pays à améliorer le monitorage de la pêche, une étape essentielle pour une meilleure gestion des ressources marines mondiales.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS