FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Indonésie: des bate…
Indonésie: des bateaux de pêche périlleux
Formation pour améliorer les techniques de construction
22 juin 2005, Banda Aceh, Indonésie - Les pêcheurs de Sumatra qui ont réchappé au tsunami risquent aujourd'hui leur vie sur les bateaux mal conçus qui remplacent leurs embarcations perdues lors du désastre du 26 décembre, prévient la FAO aujourd'hui.

"La mauvaise qualité de certains de ces bateaux construits par des ONG et des institutions locales nous inquiète fortement", a souligné Jeremy Turner, Chef du service des technologies de la pêche à la FAO.

"Dans certains cas, ces embarcations représentent une menace potentielle qui, inévitablement, causera des pertes en vies humaines", a-t-il ajouté.

Le problème dérive du fait que plusieurs ONG, engagées dans l'effort de soutien après le tsunami, ont construit, sans l'expertise technique nécessaire, des bateaux ne répondant pas aux normes de sécurité. Ces carences dérivent aussi bien de l'emploi d'une main-d'oeuvre non qualifiée que de la qualité des matériaux utilisés.

"En conséquence, de nombreuses embarcations devront être remplacées dans un avenir proche, probablement une fois que l'aide humanitaire aura quitté les lieux", a expliqué M. Turner.

Forte demande

Un nombre indéterminé de constructeurs de bateaux compétents a disparu avec le tsunami; face à une demande extrêmement élevée, de nombreux constructeurs inexpérimentés, parfois même de simples fabricants de meubles, ont fait valoir une expertise qu'ils ne possédaient pas.

Soucieuse d'améliorer les niveaux de compétences, la FAO organise une série d'ateliers de formation qui seront dirigés par Michael Savins, expert de la FAO en construction navale. Le premier atelier se tiendra à Meulaboh à la mi-juillet.

"La FAO demande le renforcement des normes minimales pour s'assurer que les bateaux mal conçus seront modifiés, voire détruits. Sur le long terme, l'inspection et la certification devront avoir lieu au moment de l'enregistrement des navires et de l'octroi des autorisations de pêche, ce qui améliorera la sécurité en mer et la gestion des pêcheries", a souligné M. Turner.

Contact:
George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 06 348 141 6802


Contact:

George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 06 348 141 6802

FAO

De nombreux constructeurs de bateaux compétents ont disparu avec le tsunami

FAO/J. Holmes

A Banda Aceh, un constructeur contrôle une nouvelle embarcation

envoyer cette page
Indonésie: des bateaux de pêche périlleux
Formation pour améliorer les techniques de construction
22 juin 2005 -- Les pêcheurs de Sumatara qui ont réchappé au tsunami risquent aujourd'hui de périr en mer sur des bateaux de mauvaise qualité construits à la hâte.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS