FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: Soudan: 40 millions…
Soudan: 40 millions de dollars pour le relèvement agricole
Conditions d’une paix durable: aide humanitaire et développement à long terme
30 janvier 2006, Rome – La FAO a lancé un appel aujourd’hui pour 40 millions de dollars en faveur des activités de secours et de relèvement agricoles au Soudan en 2006, soulignant que l’aide humanitaire doit être associée à une assistance au développement à plus long terme si l’on veut garantir une paix durable dans le pays.

L’appel fait partie du Plan de travail 2006 pour le Soudan, qui énonce les activités à entreprendre par l’ONU et ses partenaires dans le pays durant l’année.

Soutien à l’agriculture

“Le rôle de la FAO est particulièrement crucial vu l’importance de l’agriculture dans le pays”, souligne Mme Anne M. Bauer, Directrice de la Division FAO des Opérations d’urgence et de la réhabilitation.

L’agriculture demeure le pilier de l’économie soudanaise, assurant 45 pour cent du PIB. Quelque 87 pour cent de la population - dont la grande majorité pratique l’agriculture de subsistance dans des systèmes pluviaux traditionnels vulnérables à la sécheresse et aux ennemis des cultures - dépendent de l’agriculture pour leur sécurité alimentaire et leurs moyens d’existence.

“Des décennies d’insécurité et le manque d’accès aux services sociaux de base ont affaibli les moyens d’existence, accru les niveaux de pauvreté, réduit les opportunités économiques et éducatives et entraîné des taux élevés de malnutrition”, indique Mme Bauer.

“Il est fondamental d’aider les rapatriés à se réinstaller sur leurs terres. Il faut leur garantir du matériel et des services adéquats pour la reprise de leurs activités, qu’il s’agisse d’agriculture, d’élevage ou de pêche.”

Assurer une paix durable

En dépit des progrès accomplis en 2005, dont un accord de paix qui a mis fin à plus de 20 ans de guerre civile, les besoins humanitaires du Soudan pour 2006 sont énormes.

Compte tenu du conflit en cours au Darfour, du risque d’une mauvaise récolte dans certaines parties de Bahr el Ghazal et du Nil Supérieur, du retour de centaines de milliers de Soudanais déplacés et d’autres besoins humanitaires, les secours sont primordiaux pour alléger les souffrances du peuple soudanais.

Cette année, la FAO et ses partenaires fourniront des secours à 5,52 millions de personnes dans tout le pays, dont 2,5 millions au Darfour et 680 000 rapatriés du conflit Nord-Sud. Ils poursuivront leur aide dans d’autres zones sortant de décennies de combats.

L’aide humanitaire proposée par la FAO pour le Soudan en 2006 comprend la distribution de semences et d’outils, de matériel de pêche et de médicaments vétérinaires à des centaines de milliers de familles agricoles vulnérables, en particulier des rapatriés et des personnes déplacées à l’intérieur du pays, ainsi que la coordination générale de l’assistance agricole dans le pays.

“L’octroi de fonds dans les plus brefs délais est essentiel pour lancer les activités à temps”, affirme Mme Bauer.

L’aide humanitaire ne suffit pas à elle seule

Mais, ajoute-t-elle, l’aide humanitaire à elle seule n’est pas suffisante pour asseoir le développement dont dépendra une paix durable.

“La FAO et ses partenaires doivent mettre à profit l’aide humanitaire pour lancer un processus de développement à long terme, capital pour l’avenir du Soudan”, fait-elle remarquer.

Dans le secteur agricole, ceci comporte l’introduction de nouvelles techniques, notamment la formation à des méthodologies améliorées de livraison de services communautaires de santé animale, d’agro-alimentaire et de multiplication locale des semences.

Le soutien au régime foncier est un autre thème important, car les différends sur la terre et les droits de propriété sont une cause fondamentale de conflits dans le pays. La FAO s’efforce de mobiliser des fonds pour aider le Gouvernement à tous les niveaux à promouvoir une gestion des terres à long terme, responsable et décentralisée.

En outre, l’accent doit être mis sur le renforcement des capacités opérationnelles du Ministère de l’agriculture et des ressources animales.

“Les programmes de la FAO se concentrent non seulement sur la fourniture de biens matériels mais aussi sur le renforcement des connaissances et des aptitudes des populations vulnérables afin qu’elles soient en mesure de mieux affronter les chocs futurs”, selon Mme Bauer.

Contact:
Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146
(+39) 348 14 16 671

Contact:

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146
(+39) 348 141 6671

FAO/J. Cendon

LA FAO aide les rapatriés du Soudan à reconstruire leurs moyens d'existence

FAO/J. Cendon

Pour la prochaine saison, les semences seront fournies par la FAO

FAO/J. Cendon

Les soins véterinaires sont administrés par des éleveurs de la communauté villageoise

envoyer cette page
Soudan: 40 millions de dollars pour le relèvement agricole
Conditions d’une paix durable: aide humanitaire et développement à long terme
30 janvier 2006 - La FAO lance un appel pour 40 millions de dollars en faveur des activités de secours et de relèvement agricoles au Soudan en 2006, soulignant que l’aide humanitaire doit être associée à une assistance au développement à plus long terme si l’on veut garantir une paix durable dans le pays.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS