FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: M. Diouf préconise …
M. Diouf préconise l’amélioration de la croissance économique des zones rurales dans les Balkans et la CEI
A Riga, Conférence régionale de la FAO pour l’Europe
8 juin 2006, Riga/Rome - "L’Union européenne peut jouer un rôle fondamental dans l’amélioration du niveau de vie dans les pays des Balkans et la Communauté des Etats Indépendants (CEI), notamment de leurs populations rurales, en facilitant l’intégration commerciale. Ceci est particulièrement important pour l’agriculture", a déclaré aujourd’hui M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, à l’ouverture de la vingt-cinquième Conférence régionale de la FAO pour l’Europe (Riga, Lettonie, 8-9 juin 2006).

M. Diouf a rappelé que, dans le cadre de l’OMC, de nombreux pays de la région doivent faire face à la libéralisation du commerce agricole et à son incidence sur la sécurité alimentaire et l’atténuation de la pauvreté.

"Il s’agit notamment de compléter les réformes commerciales par des politiques et des investissements effectifs qui permettent aux pauvres de tirer profit des possibilités liées au commerce, tout en mettant en place des filets de sécurité pour protéger la partie vulnérable de la société."

Le Directeur général a attiré l’attention sur le fait que le secteur agricole domine l’économie de la majorité des pays de l’Europe centrale et orientale et de la communauté des Etats indépendants (CEI), jouant ainsi un rôle fondamental dans la sécurité alimentaire en assurant les moyens d’existence de la majorité de la population.

Or, ce secteur demeure vulnérable car les rendements obtenus en matière de cultures et d’élevage sont sensiblement inférieurs aux résultats des essais obtenus dans le cadre de la recherche.

"La solution durable pour améliorer les performances agricoles des pays de la région réside essentiellement dans la transformation de l’agriculture grâce à des systèmes nationaux de recherche agricole capables de générer et de transférer des technologies améliorant la productivité et orientées sur le marché", a affirmé M. Diouf.

Les Objectifs du Millénaire

La Conférence régionale de la FAO à Riga examinera en particulier la contribution du développement rural à la réalisation des Objectifs du Sommet mondial de l’alimentation et des Objectifs du Millénaire pour le développement ainsi que le renforcement de la coopération régionale pour la lutte contre la grippe aviaire hautement pathogène.

A cet égard, M. Diouf a indiqué qu’il appréciait tout particulièrement l’étroite collaboration entre la FAO et ses principaux partenaires dans la région – l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et la Commission européenne – dans la lutte contre les maladies animales transfrontières.

"La FAO a toujours plaidé en faveur d’une approche fondée sur la prévention, notamment la formation de responsables nationaux à la détection précoce et à la maîtrise des maladies transfrontières, ainsi que la mobilisation d’experts internationaux et de ressources financières", a-t-il souligné.

Une table ronde ministérielle traitera du rôle de la FAO en tant que fournisseur de biens collectifs mondiaux. A partir d’une analyse stratégique des programmes actuels de la FAO dans la région Europe, il s’agira notamment de préciser les domaines d’activités qui devraient être renforcés ainsi que les moyens susceptibles d’améliorer l’efficacité de l’Organisation tout en tenant compte des actuelles restrictions budgétaires.

M. Diouf a tenu à souhaiter la bienvenue à la Fédération de Russie. "Le retour à la FAO de ce grand pays agricole est un événement important qui renforce le caractère universel de l’Organisation."

En conclusion, M. Diouf a réaffirmé l’engagement de la FAO dans la lutte contre la faim et la pauvreté. "La FAO continuera à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires au développement et avec les gouvernements des sous-régions des Balkans et de la CEI pour renforcer le secteur agricole et réduire la pauvreté dans les zones rurales."

Contacts :
Gilles Hirzel
Chargé d’information
Bureau régional de la FAO pour l’Europe
gilles.hirzel@fao.org
(+33) 680 75 45 43

Liene Krievena
Chargée d’Information pour la Lettonie
Liene@tels.lv
(+371) 910 92 68

Contact:

Gilles Hirzel
Chargé d'information Bureau régional de la FAO pour l'Europe
gilles.hirzel@fao.org
(+33) 680754543

envoyer cette page
M. Diouf préconise l’amélioration de la croissance économique des zones rurales dans les Balkans et la CEI
A Riga, Conférence régionale de la FAO pour l’Europe
8 juin 2006 - L’Union européenne peut jouer un rôle fondamental dans l’amélioration du niveau de vie dans les pays des Balkans et la Communauté des Etats Indépendants, notamment de leurs populations rurales.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS