FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: Bonnes pratiques ag…
Bonnes pratiques agricoles: défi et chance pour les pays en développement
Aliments sains et sûrs et développement durable sont en jeu
10 janvier 2007, Rome – De bonnes pratiques agricoles peuvent aider les pays en développement à faire face à la mondialisation sans compromettre pour autant leurs objectifs de développement durable, d'après un séminaire qui s’est tenu hier à la FAO.

Les pays en développement sont de plus en plus confrontés à la fois à des changements sur les marchés des produits alimentaires domestiques ou internationaux et à la prolifération des normes et codes, y compris ceux relatifs aux bonnes pratiques agricoles. Ces normes, tout en constituant des défis pour la pénétration des marchés des pays riches, offrent aussi aux pays en développement des opportunités d’amélioration.

“Le terme "bonnes pratiques agricoles" est aujourd'hui communément utilisé pour désigner des codes relatifs aux méthodes de production agricole, codes mis en oeuvre au niveau des exploitations agricoles et que promeuvent un grand nombre de gouvernements, distributeurs, exportateurs, producteurs, universitaires et autres acteurs du secteur agricole dans le monde”, indique l’experte de la FAO Anne-Sophie Poisot.

“La FAO joue un rôle important en aidant les différentes parties prenantes du secteur public et privé à travailler ensemble pour favoriser l’application de bonnes pratiques agricoles au sein des contextes spécifiques des pays en développement”, ajoute Poisot. “Pour la FAO, il s’agit là d’une approche volontaire n’ayant pas pour objet l’établissement de nouvelles normes internationales, mais se basant sur les cadres réglementaires internationaux existants.”

La FAO offre aux gouvernements, aux organisations non gouvernementales, aux communautés locales et aux autres parties prenantes des informations, des conseils en matière de politique, son assistance technique et la formation en matière de pratiques locales adaptées aux besoins de différents producteurs - des petits paysans qui produisent pour le marché local jusqu'aux plantations commerciales tournées vers l'exportation.

Agriculture durable et développement rural

“Les bonnes pratiques agricoles aident à promouvoir l’agriculture durable et contribuent à améliorer le développement social et environnemental au double plan national et international,” explique Paola Termine, experte du programme de la FAO sur l'agriculture et le développement rural durable.

“A titre d’exemple, des améliorations des pratiques agricoles, notamment en matière de gestion intégrée de la production et des déprédateurs des cultures peuvent être bénéfiques non seulement en termes de rendements et de productivité mais aussi pour la santé et la sécurité des travailleurs agricoles”, ajoute Termine.

Ces dernières années, la FAO a lancé de nombreuses initiatives en faveur de l’adoption de bonnes pratiques agricoles pour appuyer leur mise en oeuvre par les institutions des pays en développement. Des ateliers nationaux, des projets et d’autres activités ont été organisés en Afrique du Sud, au Burkina Faso, au Kenya, en Ouganda, en Namibie, en Thaïlande, au Chili et ailleurs.

Des conférences et des cours de formation régionaux sur la sécurité et la qualité des fruits et légumes ont été également organisés ou auront lieu prochainement dans plusieurs pays d’Amérique latine et des Caraïbes, d’Asie et d’Afrique.


Contact:
Pierre Antonios
Relations médias, FAO
pierre.antonios@fao.org
(+39) 06 570 53473
(+39) 348 25 23807

Contact:

Pierre Antonios
Relations médias, FAO
pierre.antonios@fao.org
(+39) 06 570 53473
(+39) 348 252 3807

FAO/A. Hafeez

Au Pakistan, formation en matière de gestion intégrée des déprédateurs des cultures

Audio

Entretien avec Alfred Zongo, agronome, à propos de la gestion intégrée de la production et des déprédateurs des cultures au Burkina Faso (4'55") (mp3)

Vídeo

Galerie photographique: Le Champ-école des agriculteurs au Togo (unk)

envoyer cette page
Bonnes pratiques agricoles: défi et chance pour les pays en développement
Aliments sains et sûrs et développement durable sont en jeu
10 janvier 2007 - De bonnes pratiques agricoles peuvent aider les pays en développement à faire face à la mondialisation sans compromettre pour autant leurs objectifs de développement durable.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS