FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: Récolte céréalière …
Récolte céréalière mondiale record en 2007
Malgré de meilleurs approvisionnements, 33 pays sont en crise
3 avril 2007, Rome – La production céréalière mondiale devrait augmenter de 4,3 pour cent en 2007 atteignant le niveau record de 2,082 milliards de tonnes, selon le bulletin d’avril de la FAO Perspectives de récoltes et situation alimentaire.

Le gros de l’augmentation serait le fait du maïs. Une récolte exceptionnelle de cette céréale a commencé en Amérique du Sud et une expansion des emblavures est attendue aux Etats-Unis, selon le rapport. On s’attend aussi à une hausse notable de la production de blé stimulée dans les principaux pays exportateurs par de meilleures conditions climatiques par rapport à l’année dernière.

La production de céréales secondaires devrait augmenter de 5,6 pour cent passant à 1,033 milliard de tonnes. La production de blé augmenterait de 4,8 pour cent pour s’établir autour de 626 millions de tonnes et la production de riz atteindrait 423 millions de tonnes, soit quelque 3 millions de tonnes de plus qu’en 2006.

Les pays à faible revenu et à déficit alimentaire

Selon les prévisions préliminaires de la FAO, en 2007 la production céréalière du groupe de 82 pays à faible revenu et à déficit alimentaire s’établirait autour du niveau supérieur à la moyenne de 2006. Les importations céréalières de la plupart de ces pays devraient diminuer durant l’année commerciale 2006/07 du fait de bonnes récoltes.

L’Afrique

En Afrique australe, la campagne céréalière 2007 bat son plein. Selon les prévisions préliminaires, la production de maïs atteindrait 14,8 millions de tonnes, soit presque autant que le niveau inférieur à la moyenne de la campagne précédente. Les perspectives varient considérablement d’un pays à l’autre: des inondations ont provoqué des pertes de récolte importantes dans certaines parties de la région alors que des périodes de sécheresse prolongées ont entraîné une baisse des rendements en d’autres endroits.

Les cours du maïs sont en hausse en Afrique du Sud, principal exportateur de la région, du fait de précipitations inadéquates ayant entraîné une baisse des rendements. Cela affectera le Swaziland, le Lesotho et d’autres marchés de la région. A Madagascar, les prix des produits agricoles sont également en hausse du fait de précipitations trop abondantes ayant entraîné des dégâts à l’agriculture.

En Afrique orientale, la campagne secondaire, qui vient de s’achever dans la plupart des pays, a été bonne dans l’ensemble. Intervenant à la suite d’une campagne primaire supérieure à la moyenne, une récolte record est confirmée pour 2006/07, qui devrait améliorer les approvisionnements alimentaires.

Toutefois, des millions d’individus continuent de dépendre de l’aide alimentaire du fait de plusieurs facteurs, notamment les conflits et les mauvaises conditions climatiques. En outre, la fièvre de la vallée du Rift, qui s’est déclarée fin décembre 2006 au Kenya, est réapparue dans le sud de la Somalie et le nord de la Tanzanie provoquant le décès de centaines de personnes et décimant le bétail. Ce nouveau coup a été durement ressenti par les éleveurs qui avaient déjà souffert des effets d’une longue sécheresse.

Amérique latine et Caraïbes

Des récoltes de maïs records sont enregistrées en Amérique du Sud du fait de l’expansion des emblavures pour répondre à une forte demande, principalement pour la production de l’éthanol aux Etats-Unis. Les rendements ont également bénéficié de conditions climatiques favorables. Le Mexique, principal producteur de blé de la région Amérique centrale-Caraïbes, enregistre une bonne récolte de cette céréale.

En Bolivie, la situation est moins bonne: des pluies torrentielles dans certaines régions et des sécheresses dans d’autres ont provoqué de lourdes pertes aux cultures, à l’élevage et autres biens, menaçant la sécurité alimentaire des communautés rurales.

Crises alimentaires

Malgré l’amélioration des approvisionnements dans plusieurs pays souffrant d’insécurité alimentaire, on dénombre 33 pays où la situation reste critique du fait principalement de conflits ou de conditions climatiques défavorables, indique le rapport de la FAO.

Contact:
Bureau de presse, FAO
FAO-Newsroom@fao.org
(+39) 06 570 53625

Contact:

Bureau de presse, FAO
FAO-Newsroom@fao.org
(+39) 06 570 53625

FAO/23197/O. Thuillier

Production de maïs en forte augmentation en 2007

SOS pour 33 pays

Chute de la production agricole et des approvisionnements
Irak, Lesotho, Philippines, Swaziland, Zimbabwe
Problème d’accès à la nourriture
Afghanistan, Erythrée, Ethiopie, Haïti, Libéria, Mauritanie, Népal, Niger, République démocratique de Corée, Sierra Leone
Insécurité alimentaire aiguë par endroits
Bolivie, Burundi, Congo, Côte d'Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Madagascar, Ouganda, Pakistan, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République unie de Tanzanie, Sri Lanka, Somalie, Soudan, Tchad, Timor-Leste

Pays où les perspectives sont actuellement défavorables

Pays / Principal facteur
Afrique du Sud: climat sec, chaud dans les zones plantées de maïs
Bolivie: conditions climatiques défavorables
Irak: conflit, déplacement de populations
Lesotho: climat sec
Namibie: périodes sèches
Swaziland: climat sec
Timor-Leste: sécheresse
Zimbabwe: périodes sèches dans certaines parties du sud

envoyer cette page
Récolte céréalière mondiale record en 2007
Malgré de meilleurs approvisionnements, 33 pays sont en crise
3 avril 2007 – La production céréalière mondiale devrait augmenter de 4,3 pour cent en 2007 atteignant le niveau record de 2,82 milliards de tonnes.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS