FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: La FAO aide les fer…
La FAO aide les fermiers du Liban-Sud à reprendre le travail
Relance de l’horticulture et de la production animale sur les sites bombardés
8 août 2007, Rome – La FAO lancera en septembre un programme de 3,3 millions de dollars afin d’aider les petits exploitants du Liban-Sud à redémarrer leurs activités après des mois d’interruption causés par la guerre et par les munitions non explosées. Le Programme est financé dans le cadre du Fonds du PNUD pour le relèvement du Liban.

De nombreux agriculteurs de la région n’ont pas pu reprendre leurs travaux des champs à cause de la présence de plus d’un million de bombes en grappes israéliennes inexplosées, abandonnées après les hostilités, et qui ont blessé ou tué plus de 200 personnes depuis la fin des conflits.

Selon le centre de coordination de l’action anti-mines au Liban-Sud, environ 10 pour cent des bombes à dispersion ont désormais été désamorcées, ce qui permet de reprendre les activités agricoles dans plusieurs districts.

Le programme de relèvement rapide et de remise en état de la FAO se concentrera sur les secteurs de l’horticulture et de l’élevage.

Aide en nature

Les cultivateurs de fruits et légumes, pour la plupart fortement endettés après la perte de leurs récoltes et des mois d’inactivité forcée, recevront une aide en nature sous forme d’engrais, de semences et de jeunes plants, ainsi qu’une assistance pour remettre en état leurs serres.

Le programme aidera les éleveurs qui ont perdu leurs animaux à reconstituer leurs troupeaux, tandis que des mesures seront prises pour améliorer la productivité des zones touchées.

Selon une évaluation initiale faite par la FAO après la guerre, les dégâts et pertes du secteur agricole se sont élevés à quelque 280 millions de dollars.

La moitié de la population active du Liban-Sud dépend entièrement de l’agriculture pour vivre, le secteur assurant près de 70 pour cent des revenus totaux des ménages. Quelque 50 000 familles ont subi un préjudice financier lié à la guerre.

Contact:
Christopher Matthews
Relations médias, FAO
christopher.matthews@fao.org
(+39) 06 570 53762
(+39) 349 5893 612

Contact:

Christopher Matthews
Relations médias, FAO
christopher.matthews@fao.org
(+39) 06 570 53762

Photo: ©FAO/Roberto Faidutti

Cueillette de légumes en serre

envoyer cette page
La FAO aide les fermiers du Liban-Sud à reprendre le travail
Relance de l’horticulture et de la production animale sur les sites bombardés
8 août 2007 - La FAO lancera en septembre un programme de 3,3 millions de dollars afin d’aider les petits exploitants du Liban-Sud à redémarrer leurs activités après des mois d’interruption causés par la guerre et par les munitions non explosées.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS