FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2008 :: Les prix élevés des…
Les prix élevés des denrées alimentaires placent la JMA 2008 au coeur de l'actualité
Relever le défi de la sécurité alimentaire
7 juillet 2008, Rome - Rarement la Journée mondiale de l’alimentation n'aura eu autant de résonance avec la hausse vertigineuse des prix des denrées alimentaires qui risque d'augmenter le nombre de personnes souffrant de la faim, indique Sidaty Aidara, coordonnateur des événements de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA) à la FAO.

Sécurité alimentaire mondiale: le défi du changement climatique et des bioénergies est le thème retenu cette année pour la JMA, date de la création de la FAO dans la ville de Québec en 1945 et qui est célébrée chaque année le 16 octobre dans plus de 150 pays.

Si le nombre de personnes actuellement sous-alimentées est estimé à plus de 850 millions, les prix élevés des denrées alimentaires alourdissent le fardeau non seulement de ceux qui souffrent de la faim, mais aussi de tous ceux qui vivent au seuil de la pauvreté.

Les implications de la hausse des prix des produits alimentaires et des questions liées ont été examinées lors la récente Conférence de haut niveau sur la sécurité alimentaire mondiale, qui a eu lieu au siège de la FAO du 3 au 5 juin 2008, avec la participation du Secrétaire général de l'ONU, de 181 gouvernements et 41 chefs d'Etat ou de gouvernement.

En décembre dernier, la FAO avait lancé une initiative pour contrer la hausse des prix de denrées alimentaires afin d'aider les agriculteurs des pays les plus pauvres en leur fournissant des semences, des engrais et autres intrants nécessaires pour stimuler la production agricole et assurer le succès des prochaines récoltes.

Les activités de la JMA 2008 visent à sensibiliser davantage l’opinion mondiale aux effets du changement climatique sur l’agriculture et au problème de la production de biocarburants.

Du 14 au 17 octobre 2008, la FAO accueillera le comité de la sécurité alimentaire mondiale pour évaluer la situation alimentaire mondiale actuelle et les implications pour l'avenir. Au cours de la réunion, des événements spéciaux seront organisés pour examiner spécifiquement l'impact des prix élevés des denrées alimentaires sur la nutrition et les questions de sécurité alimentaire.

La cérémonie officielle de la JMA au siège de la FAO se déroulera le 16 octobre en présence de représentants des Etats membres, de la société civile, de l’Association des Ligues de football professionnel européennes (EPFL) et de la Confédération africaine de football (le CAF). Les EPFL et la CAF travaillent avec la FAO dans le cadre des efforts déployés par les Nations Unies pour favoriser le sport pour le développement et la paix à travers le partenariat «Le football professionnel contre la faim».

Parmi les nombreux événements et activités marquant la JMA et TeleFood à travers le monde entier, des colloques, des tables rondes et des concerts ainsi qu’une téléconférence sur des questions relatives à l'alimentation mondiale.

D'autres événements auront lieu, notamment la cérémonie spéciale de la JMA au siège des Nations Unies à New York le 17 octobre, la course à pied «Run-for-food» qui se déroulera pour la troisième année consécutive dans la ville de Rome le 19 octobre et qui comptera quelque 4 000 participants, et une veillée mondiale aux chandelles le 21 octobre.
Contact
Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221 (portable)

Contact:

Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

©FAO/Giulio Napolitano

Le Nigéria a été durement touché par la sécheresse

©FAO

Veillée aux chandelles en Micronésie à l'occasion de la JMA 2007

envoyer cette page
Les prix élevés des denrées alimentaires placent la JMA 2008 au coeur de l'actualité
Relever le défi de la sécurité alimentaire
7 juillet 2008 - Rarement la Journée mondiale de l’alimentation n'aura eu autant de résonance avec la hausse vertigineuse des prix des denrées alimentaires qui risque d'augmenter le nombre de personnes souffrant de la faim, indique Sidaty Aidara, coordonnateur des événements de la Journée mondiale de l’alimentation à la FAO.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS