FAO.org

Accueil > Country_collector > FAO au Niger
FAO au Niger
Grâce à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et ses partenaires, le...
Au Niger, la célébration de la journée mondiale de l’alimentation a été une occasion pour...
L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Niger célèbre avec le gouvernement...
  Une vingtaine des cadres des ministères, des centres de recherches et des projets de développement...

En vue de renforcer la qualité du partenariat qui a toujours existé entre le Gouvernement du Niger et la FAO, le Cadre de Programmation Pays (CPP) 2017-2020, signé entre le Représentant de la FAO Niger et la Ministre nigérienne du Plan le 3 octobre 2017 à Niamey, s’est fixé trois priorités: l'accroissement, la diversification et la valorisation des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques et promotion de la nutrition; l'appui au renforcement d'un environnement politique et institutionnel favorable au développement agricole, à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la gouvernance durable des ressources naturelles; le renforcement de la résilience des groupes vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle face au changement climatique, aux crises et catastrophes.

Rencontres / Ateliers / Événements

5 au 8 février 2019: Atelier de formation des facilitateurs des champs agropastoraux sur la mise en place des caisses villageoises d'épargne et de crédit. Cette formation vise à créer des compétences nationales et locales capables de faciliter la mise en place des associations villageoises d'épargne et de crédit et des fonds locaux d'investissement pour l'adaptation au changement climatique. C'est au total 36 personnes  qui participeront à cette session de renforcement des capacités organisée par le projet "intégration de la résilience climatique dans la production agricole et pastorale pour la sécurité alimentaire dans les zones rurales vulnérables à travers l'approche des champs écoles des producteurs". Un projet mis en œuvre au Niger par la FAO depuis 2015.