Veille mondiale FAO

 

Des millions de personnes menacées par la famine en Afrique


Dans l'Ethiopie frappée par la sécheresse, la carcasse d'un animal est un sombre rappel de la crise imminente (FAO/10919/F. Botts)


On craint de plus en plus que si les pluies attendues dans la Corne de l'Afrique n'arrivent pas rapidement, la situation pourrait s'avérer encore plus catastrophique que la famine de 1984/85. Une alerte spéciale diffusée par le Système mondial d'information et d'alerte rapide de la FAO (SMIAR) avertit que 16 millions de personnes sont menacées de famine pour cause de sécheresses à répétition, non seulement en Ethiopie, mais aussi à Djibouti, en Erythrée, au Kenya, en Ouganda, en Somalie, au Soudan et en Tanzanie.

"La crise humanitaire dans la Corne de l'Afrique a atteint de graves proportions et nécessite une intervention rapide et adéquate de la part de la communauté internationale", a souligné M. Jacques Diouf, le Directeur général de la FAO, qui a récemment été nommé par le Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan, à la présidence de l'Equipe spéciale pour la sécurité alimentaire et le développement agricole à long terme dans la Corne de l'Afrique.

Les pénuries alimentaires se font particulièrement sentir dans l'est et le sud de l'Ethiopie, où l'on signale de plus en plus de décès dús à la famine. Là, et dans certaines parties de l'Erythrée, de l'Ouganda, de la Somalie et du Soudan, l'insécurité et les troubles civils ne font qu'aggraver l'urgence alimentaire.

L'effet de la sécheresse sur la production céréalière a porté à une augmentation record des besoins d'importations céréalières, désormais estimés à plus de 6 millions de tonnes. Dans le même temps, les pays touchés gagnent moins de devises étrangères pour payer les importations, étant donné les bas niveaux des cours mondiaux des denrées d'exportation comme le café. En conséquence, les besoins d'aide alimentaire, qui ont déjà atteint un record sans précédent en 15 ans, devraient continuer à augmenter.

19 avril 2000

 

Autres liens


 Page d'accueil de la FAO  

 Cherchez 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2000