Ressources naturelles
     et l'environnement

Nouvelles, Publications et Avis - Géo-information

octobre 2003
Directives pour mettre en place des points névralgiques en matière d'agriculture et d'environnement
Environnement et ressources naturelles : Document de travail N° 15 par Michael H. Glantz Environmental and Societal Impacts Group National Center for Atmospheric Research Boulder, CO USA

Ce document vise à identifier les principales questions relatives à l'opportunité et l'intérêt potentiel de développer une activité durable centrée sur l'identification et le suivi des éventuelles conséquences négatives liées aux interactions entre les activités agricoles et les processus environnementaux. Lorsque les effets négatifs de ces interactions atteignent des niveaux dangereux pour la durabilité des activités humaines ou des processus environnementaux le terme "point névralgique" est utilisé. Le document introduit le concept de prévisibilité appliqué aux interactions entre l'agriculture et l'environnement.

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Geo-Information  
août 2003
Recherche des nappes phréatiques par télédétection : une approche méthodologique

Dans le cadre de l'assistance technique fournie à l'Unité des nappes phréatiques (GWU) du "Programme agricole triennal " IRAQ/SCR/986, mis en oeuvre par la FAO pour les trois gouvernorats du Nord de l'Irak, une méthodologie complète de télédétection /SIG a été développée pour identifier les sites potentiels d'exploitation des nappes phréatiques. L'approche utilisée par l'étude s'appuie sur un développement de la séquence traditionnelle de drainage, morphologie, couverture du sol et analyse des linéaments, avec les améliorations suivantes: Numérisation de toutes les données et constitution d'une banque de données sur une base SIG; Réalisation de toutes les analyses et interprétations directement sur l'écran de l'ordinateur; Réalisation d'une analyse des linéaments thermales, sur la base d'une expérience positive précédente; Création d'une géo-base de données intégrant toutes les bases SIG considérées comme intéressantes pour l'étude; Par ailleurs, grâce à l'exploitation des potentialités offertes par les programmes SIG, qui permettent notamment la superposition de données géo-référencées - pour la comparaison, l'intégration et les interrogations de données pour les sous-ensembles d'informations demandées - des éléments sélectionnés de la base de donnée ont pu être superposées à l'image Landsat, ce qui a permis la réalisation d'une série logique d'observations et la formulation d'une série pertinente d'hypothèses d'interprétation. La création d'une ...

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Geo-Information  
août 2003
Observation du carbone terrestre No. 2 - L'évaluation d'Ottawa sur les besoins, la situation actuelle et les prochaines étapes
Série Environnement et ressources naturelles N°2

En novembre 1999 les partenariats pour la stratégie d'observation mondiale intégrée (SOMI) ont sollicité le Système mondial intégré d'observation du carbone (SMIOC) pour développer la composante terrestre d'un thème mondial du carbone. Ce rapport présente les résultats d'un atelier de synthèse sur l'Observation du carbone terrestre (OCT), organisé du 8 au 11 février 2000, à Ottawa, Canada par le SMIOC en collaboration avec le programme international Géosphère-Biosphère (PIGB) et d'autres membres de la SOMI. Cet atelier visait à réaliser une synthèse de l'information disponible et des besoins nécessaires pour l'observation du carbone terrestre, à conduire l'évaluation initiale des données et observations existantes en relation avec les besoins, à identifier les principales lacunes et faiblesses et à proposer des solutions pour les résoudre. Le concept de système d'observation a été avancé pour satisfaire les besoins en matière de d'OCT. Un tel système - en assurant un suivi systématique à long terme des échanges terrestres de gaz à effet de serre (notamment le CO2) et des évolutions consécutives des réserves de carbone - permettra une gestion intégrée et humaine du cycle mondial du carbone. Les estimations seront réalisées grâce à des modèles qui synthétisent l'information à partir de différents types de CO2 atmosphérique, ...

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Geo-Information  
juin 2003
Les recommandations de Rio de Janeiro sur les mesures terrestres et atmosphériques
Observation terrestre du carbone - No. 5

Ce rapport présente un plan exhaustif des systèmes d'observation in situ et par satellite, pour évaluer et suivre les stocks de carbone sur la terre et dans l'atmosphère. Ce plan a été adopté par les grandes agences et systèmes d'observation in situ, au cours de la sixième réunion des partenaires du système mondial intégré d'observation. Il permet d'ouvrir la voie pour que l'ensemble des pays assurent systématiquement la mesure et le suivi des quantités de carbone contenues par leurs forêts, cultures, prairies, sols et atmosphère. Pourquoi le carbone est-il si important? On pourrait multiplier les arguments montrant son rôle essentiel dans la science, la politique et le développement durable. Mais la FAO considère que le rôle le plus crucial du carbone est celui qu'il joue pour soutenir la productivité agricole, la biodiversité et les écosystèmes forestiers. Il s'agit d'un des facteurs essentiels à la production de nourriture, de fourrage et de produits forestiers qui sont si importants pour les économies des pays les moins avancés.

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Geo-Information  
juin 2003
Vingt et un ans d'indices de végétation par satellites et de données pluviométriques pour l'Afrique
par Fred Snijders, Roberto Giaccio, Jeroen Ticheler, et Yota Nicolarea

En mai 2002, Les auteurs de ce document ont introduit un nouvel outil pour analyser graphiquement le grand volume de données satellite obtenues par le système ARTEMIS (Système avancé d'observation en temps réel de l'environnement) du Service de l'environnement et des ressources naturelles de la FAO. Depuis 1988, ce système traite et diffuse quotidiennement des données satellites, pour en faire une exploitation opérationnelle en matière d'alerte précoce pour la sécurité alimentaire. L'analyse de ces données permet de suivre de près l'évolution des cultures dans l'ensemble de l'Afrique et de déclencher les alertes rapides en cas de difficultés des cultures. Ce nouvel outil, le micro-programme de cartographie ARTEMIS (MPC), comporte un programme d'indexation petit mais puissant, écrit en Java, et un dossier contenant les statistiques extraites de l'imagerie décadaire (chaque 10 jours) et mensuelle d'ARTEMIS, pour environ 400 zones en Afrique. Le programme et les données sont réunis sur une seule page Internet. Après avoir été téléchargées par le logiciel de navigation de l'utilisateur, toutes les données statistiques sont disponibles localement et aucune interaction ultérieure n'est nécessaire avec le serveur Internet. Ceci permet la création rapide de diagrammes ou de graphiques supplémentaires pour faciliter l'introduction d'informations nouvelles dans les diffusions unidirectionnelles d'information ...

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Geo-Information  
1 2 3 4 5 6 7 8 9

Filtrer les ressources d'information selon les thématiques suivantes: