Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture
À propos de la Commission





Groupes de travail sectoriels

La Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture peut établir des groupes de travail techniques intergouvernementaux (« Groupes de travail sectoriels »), selon un équilibre géographique approprié, pour l'assister dans les domaines des ressources génétiques végétales, animales, forestières et halieutiques. Les Groupes de travail ont pour objectifs d'étudier la situation et les questions relatives à la biodiversité agricole dans les domaines relevant de leurs compétences respectives, de conseiller la Commission, de lui soumettre des recommandations sur ces questions et d'examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre du programme de travail de la Commission, ainsi que toute autre question leur étant soumise par la Commission. La Commission peut également créer les organes subsidiaires dont elle estime avoir besoin pour s'acquitter correctement de ses fonctions.

En 1997, la Commission a mis en place deux groupes de travail techniques intergouvernementaux, l’un sur les ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture et l'autre sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture, chargés de traiter les questions particulières relevant de leur domaine de compétence. En 2009, à sa douzième session ordinaire, la Commission a créé un troisième groupe de travail : le groupe de travail technique intergouvernemental sur les ressources génétiques forestières. 

En 2015, à sa quinzième session ordinaire, la Commission a créé le Groupe de travail technique intergouvernemental ad hoc sur les ressources génétiques aquatiques pour l'alimentation et l'agriculture, chargé de guider l'élaboration du premier rapport sur L'État des ressources génétiques aquatiques pour l'alimentation et l'agriculture dans le monde et de l'examiner.

À la suite d'une décision prise par la Commission en janvier 2015, les groupes de travail seront composés de 28 États Membres à l'avenir. Les Membres des groupes de travail sont élus tous les deux ans, durant la session ordinaire de la Commission. Le mandat et les activités des groupes de travail sont décrits dans leurs statuts.

Les réunions des groupes de travail sont organisées en fonction des besoins et jamais plus d’une fois par an.