FAO
mars 2008  -  Annonce de nouvelle publication

Analyse des systèmes de gestion des risques de catastrophes

Guide

par Stephan Baas
Selvaraju Ramasamy
Jenny Dey DePryck
et Federica Battista





Ce guide propose une série d’outils d’évaluation des structures et des capacités dont disposent actuellement les institutions exerçant une responsabilité en matière de gestion des risques de catastrophes (GRC) – au niveau du pays, des districts et des communes – dans le but d’améliorer l’efficacité des systèmes de GRC et l’intégration des questions relatives à la GRC dans la planification du développement – tout en accordant une attention particulière aux zones sujettes aux catastrophes ainsi qu’aux secteurs et groupes de populations vulnérables. Une utilisation stratégique de ce guide doit permettre de mieux comprendre quelles sont les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces auxquelles doivent faire face les structures actuelles de GRC, ainsi que leurs conséquences sur le processus de changement institutionnel en cours. Elle permettra également de mettre en évidence les liens institutionnels complexes entre les divers acteurs et secteurs à différents niveaux. Elle permettra, enfin, d’identifier les écarts existants entre les institutions et/ou systèmes actuels de GRC et notamment entre les agences sectorielles opérationnelles qui détiennent souvent la responsabilité de la mise en place des aspects techniques de la GRC (les secteurs de l’agriculture, de l’eau et de la santé, par ex.).

Le processus d’évaluation et d’analyse proposé dans ce guide constitue donc un premier pas vers le renforcement des systèmes actuels de GRC. Les principaux champs d’application de cette méthode d’analyse sont les suivants :

  • Renforcement des capacités institutionnelles et techniques de GRC au niveau national et/ou décentralisé;
  • Intégration des principaux aspects de la GRC dans les programmes de réhabilitation d’urgence;
  • Conception et promotion de la gestion des risques de catastrophes à base communautaire (GRCBM);
  • Opérationnalisation du changement de paradigme, d’une aide d’urgence réactive à une GRC volontariste; et
  • Intégration de la GRC dans le processus de planification sectorielle du développement (en termes d’agriculture, par ex.).

Ce guide s’intéresse spécifiquement aux risques d’origine hydrométéorologique (inondations, tempêtes tropicales, sécheresses) ou géologique (tremblements de terre, tsunamis, activité volcanique). Les utilisateurs intéressés à la gestion des autres types de risques sont encouragés à adapter les concepts, outils et méthodes proposés ici à leur propre situation.

(disponible en anglais)


Pour plus d'informations sur ce document, veuillez cliquer ici.


commentaires? écrivez au webmaître

© FAO, 2007