FAO















UNITÉ DE L’ÉVALUATION ET DE LA GESTION ENVIRONNEMENTALE (NRCE)  

Un aspect important de la gestion de l’environnement et des ressources naturelles réside dans la disponibilité d’informations et de données géo référencées réelles (statiques ou dynamiques) qui permettent de décrire et d’analyser ces ressources.

La télédétection, les systèmes d’information géographique (SIG) l’agro météorologie et d’autres outils d’observation environnementale aident à collecter et à traiter ces données pour appréhender une série de questions clés: gestion de l’environnement et des ressources naturelles, production alimentaire et sécurité alimentaire, surveillance des zones côtières, désertification, diversité biologique, énergie et effets du changement climatique. Les données géo référencées provenant d’autres sources, comme les données socioéconomiques peuvent également être combinées avec les données environnementales pour des analyses plus approfondies.

La géo information, le suivi et l’évaluation couvrent l’ensemble des aspects des acquisitions de données de la géo information, leur analyse, leur diffusion, ainsi que les activités elles-mêmes et les outils et techniques utilisées. A ce titre, on peut citer le projet Africover et le système d’évaluation environnementale ARTEMIS, ou encore la normalisation des données géographiques, divers logiciels comme WinDisp, ainsi que le site Internet METART, qui permet de visualiser et d’analyser des données en temps quasi réel. Des fichiers de données spécifiques comme les cartes illustrant le changement climatique mondial et d’autres bases de données agro météorologiques et SIG sont également disponibles.

La politique environnementale et la gestion intégrée renvoient à des secteurs dans lesquels les politiques gouvernementales ou internationales sont orientées vers l’amélioration de la qualité environnementale au niveau national, régional ou mondial. Ce thème est vaste, mais en l’occurrence, il est centré sur la mobilisation des mécanismes politiques et techniques visant à renforcer la capacité humaine et institutionnelle nécessaire pour affronter efficacement les défis environnementaux. Cette approche pourrait être conduite, alternativement, par le biais d’une formation à l’évaluation de l’impact environnemental (EIE), à travers une étude politique du Ministère de l’agriculture, ou encore par l’élaboration de directives visant à améliorer la gestion des ressources naturelles.

Ce thème englobe certains sujets spécifiques comme l’évaluation de l’impact environnemental (EIA), les plans d’action environnementale au niveau national et régional, la mise en oeuvre de l’Agenda 21, les indicateurs de développement durable, la gestion intégrée des zones côtières (ICAM), l’agriculture biologique, la politique énergétique, la protection des ressources naturelles, la comptabilité environnementale, l’analyse du cycle de vie et les savoirs indigènes.

La FAO est un partenaire essentiel pour la mise en place de trois conventions environnementales, à savoir la Convention des Nations Unies pour la diversité biologique (UNCDB) – mandat de la FAO relatif à l’agro biodiversité – la convention des Nations Unies sur la lutte contre la diversification (UNCCD), et la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique (UNFCCC).


Contacts:

SIÈGE DE LA FAO
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italy
Tel: (+39) 06 57051
Adresse télégraphique: FOODAGRI ROME
Télex: 625852/610181 FAO I
Télécopie: (+39) 06 570 53152

Unité de l’évaluation et de la gestion environnementale
Jeff Tschirley
Tel: (+39) 06 570 53450
Courriel: NRCE-Chief@fao.org


commentaires? écrivez au webmaître

© FAO, 2007