GFIMS
Système de Gestion d’Information Globale sur les Feux

KML/Google Earth

Active fire/hotspot KML
 

Keyhole Markup Language (KML) est disponible pour les dernières 24/48 heures. Les KML sont ajournées chaque heure dès 01:00 ET (USA). Un auto-ajournement KML est aussi disponible pour visualiser les détections MODIS points chauds/incendies actifs des dernières 24 heures pour la majeure partie du globe. KML ajourne automatiquement toutes les 2 heures et charge les dernières détections MODIS points chauds/incendies actifs disponibles.

Séries temporelles points chauds/incendies actifs KML
 

GFIMS offre une version expérimentale de séries temporelles MODIS KML montrant des détections points chauds/incendies actifs en animant les icônes des feux advenus en la région lors des 48 dernières heures.

Gardez à l’esprit que:

  1. C’est en UTC (Temps universel coordonné).
  2. Les capteurs MODIS, embarqués sur les satellites Terra et Aqua, font 2 tours du globe par jour (matin et après-midi). Ainsi, nous disposons de 4 observations de détections de points chauds/incendies actifs par jour. Il s’agit de 4 périodes du jour et NON PAS d’une représentation de tous les feux survenus pendant les 48 dernières heures.
  3. Les satellites accomplissent leur cercle de manière régulière, et captent seulement des bribes d’information à un moment donné. Ainsi, si le satellite enregistre un feu en Australie, cela ne signifie pas nécessairement qu’il n’y a pas d’incendie aux États-Unis mais, qu’à ce moment, le satellite enregistre des données sur l’Australie.
  4. Les détections points chauds/incendies actifs représentent le centre d’un pixel d’1km. L’incendie n’est pas forcément d’1km, ni la localisation l’exact emplacement de ce feu.

Pour plus d’info sur les détections MODIS points chauds/incendies actifs, visitez la FAQ.

Regional extents
Regional extents

Pour charger les fichiers KML, cliquez sur le lien d’auto-ajournement KML, 24h, 48h et Séries temporelles. Une boîte de téléchargement apparait, avec option ouvrir et sauvegarder le KLM. Si vous avez Google™ Earth d’installé, ouvrez directement et consultez les incendies sur Google™ Earth. Autrement, sauvegardez les sur votre disque local pour d'ultérieures visualisations.

Pour voir à tout instant un fichier KML chargé sur Google™ Earth, double-cliquez sur le fichier KML de votre disque local. Il s’ouvre automatiquement dans Google™ Earth.