• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
GLADIS_RED3
dis4lada_black2
LADA_manuals2
*** CLOSURE OF THE LADA PROJECT ***

After five years of activity, the LADA project came to a satisfactory completion, and it is now closed. The Project Terminal Report and the Terminal Evaluation Report can be read here. This site will however remain available, with all its content, at the same address within the FAO portal. We wish to thank all those who have contributed to the success of the project, the pilot countries and the technical partners. FAO staff will continue to provide support for the utilization and further dissemination of the project outcome.

As a global impact, the project has developed and validated a  harmonized set of methodologies for the assessment of land use, land degradation and land management practices (SLM) at global, national, sub-national and local levels.

  • Global level: A global Land Use System (LUS) classification and mapping was developed. A global NDVI study (GLADA) was conducted led by the World Soil Information Centre (ISRIC). A Global Land Degradation Information System (GLADIS) was also developed with the collaboration of IIASA which maps a new set of pressures and threats indicators at global level and allows access to information at country, LUS and pixel (5 arc-minute resolution) levels. Also a comprehensive web-based indicators repository system was developed in cooperation with the University of Sassari, and is on-line.
Lire la suite...
 
Cours de formation régional en Chine

Un atelier de formation sur la méthodologie LADA s’est tenu en Chine du 10 au 17 avril 2011. L'atelier a été suivi par plus de 20 participants issus du Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Kazakhstan, Indonésie, Iran, Liban, Pakistan, Philippines, Thaïlande, Ouzbékistan. L'atelier a remporté un vif succès et a suscité un grand intérêt parmi les participants quant à la possibilité d'utiliser les méthodes LADA dans la région. L'atelier s’est déroulé dans des salles de classe à Pékin et a aussi inclus un travail sur le terrain de deux jours dans la région d’Ulan Aodu.


Photos | Programme (en cours de préparation) | Présentations

 
Premier atelier aux philippines, retombée directe du projet LADA

Pour la première fois, une évaluation LADA a débuté aux philippines en conséquence directe du projet LADA. Celle-ci est financée par le programme de la FAO TCP et a débutée aux Philippines par un atelier de lancement réalisé dans la ville d’Angeles. L'atelier a réuni environ 40 participants de diverses institutions et régions du pays. Un plan de travail pour la première année du projet a été préparé et les principales bases techniques ont été créées. La première activité opérationnelle est maintenant prévue pour Juillet 2011.


Photos | Programme | Présentations (en cours de préparation)

 
Atelier international LADA au siège de la FAO

Après plus de quatre années d'activités, le projet LADA a présenté ses réalisations au cours d’un atelier de clôture de deux jours, les 6 et 7 Décembre 2010. La première journée a analysé les outils méthodologiques de LADA et les résultats obtenus au niveau mondial et dans les six pays (Argentine, Chine, Cuba, Sénégal, Afrique du Sud et Tunisie). Le deuxième jour s’est intéressé aux activités de suivi, en particulier dans le cadre de la Convention de l’UNCCD et pour assister à la planification de l’utilisation des terres au niveau national et les activités de développement rural. Les contributions des différents pays et partenaires internationaux ont été  présentées.

Le mercredi 8 Décembre, le Comité directeur du projet s'est réuni pour évaluer les résultats et envisager les perspectives d'avenir.


Document de l'atelier | Programme | Liste des participants

 
Formation régionale du projet LADA en Tunisie

La formation régionale LADA pour l’Afrique du nord a été organisée par l’OSS (Observatoire du Sahel et du Sahara) en collaboration avec l’équipe de coordination du projet LADA en Tunisie (Direction des sols, DG-ACTA, Ministère de l’agriculture) et du bureau sous-régional de la FAO à Tunis. La formation s’est tenue du 20-30 septembre 2010. Les sessions en classes sur les méthodologies LADA aux niveaux global, national et local ont eu lieu à Tunis, et la session pratique de l’évaluation local LADA dans le gouvernorat de Siliana. Les participants de la Mauritanie, du Maroc, de l’Algérie et de la Lybie ont participé à la formation. Les points focaux de l’UNCCD dans la région (ou leur représentant) ont assisté aux premiers deux jours d’information et de discussion sur l’adoption et l’extension de LADA pour le suivi et l’évaluation de la dégradation des terres dans la région.


Documents de l'atelier | Photos (en préparation)

La formation régionale LADA pour l’Afrique du nord a été organisée par l’OSS (Observatoire du Sahel et du Sahara) en collaboration avec l’équipe de coordination du projet LADA en Tunisie (Direction des sols, DG-ACTA, Ministère de l’agriculture) et du bureau sous-régional de la FAO à Tunis. La formation s’est tenue du 20-30 septembre 2010. Les sessions en classes sur les méthodologies LADA aux niveaux global, national et local ont eu lieu à Tunis, et la session pratique de l’évaluation local LADA dans le gouvernorat de Siliana. Les participants de la Mauritanie, du Maroc, de l’Algérie et de la Lybie ont participé à la formation. Les points focaux de l’UNCCD dans la région (ou leur représentant) ont assisté aux premiers deux jours d’information et de discussion sur l’adoption et l’extension de LADA pour le suivi et l’évaluation de la dégradation des terres dans la région.

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

imagelogo