Ressources en terres

Qu’est-ce que l’évaluation des terres?

L’évaluation des terres est formellement définie comme ‘l’évaluation de la performance des terres lorsqu’elles sont utilisées dans un but spécifique; elle suppose  la mise en œuvre et l’interprétation d’enquêtes et d’études portant sur la géomorphologie, les sols, la végétation, le climat et d’autres aspects de la terre, afin d’identifier les utilisations des terres les plus performantes et de les comparer entre elles, en termes applicables aux objectifs de l’évaluation’ (FAO, 1976).

Théoriquement, l’évaluation des terres suppose la recherche d’une cohérence entre les exigences écologiques des différents types d’utilisation des terres et la qualité de ces terres, tout en prenant en compte les conditions économiques et sociales locales. L’évaluation des terres permet d’apporter des réponses aux questions suivantes :

  • Quelles autres utilisations des terres sont physiquement possibles, économiquement pertinentes et socialement viables?
  • Quels sont les apports  nécessaires pour parvenir au niveau de production visé?
  • Quelles sont les types d’utilisations actuelles des terres et quelles sont les conséquences si les pratiques actuelles de gestion des terres restent inchangées ?

En fonction des questions auxquelles on souhaite répondre, l’évaluation des terres peut être réalisée à différentes échelles (locale, nationale, régionale ou même mondiale) et avec différents niveaux de quantification (qualitative ou quantitative, par ex.).  Les études à l’échelle nationale peuvent être utiles pour établir les priorités nationales du développement, alors que si elles sont entreprises au  niveau local, elles serviront à sélectionner des projets spécifiques pour la mise en œuvre des plans de production. L’évaluation des terres peut être effectuée à la fois dans les zones où existe une forte compétition entre les utilisations actuelles des terres en raison de forts peuplements et dans des zones largement sous développées.

L’évaluation des terres est souvent réalisée pour changer le mode d’utilisation en cours. Les informations et recommandations produites par une évaluation des terres ne représentent qu’un des multiples apports du processus de planification d’utilisation des terres, qui suit souvent la phase d’évaluation des terres. En revanche, le processus de planification de l’utilisation des terres peut être utile pour identifier les options d’utilisations des terres qui seront incluses dans l’évaluation des terres. Les deux processus sont donc étroitement liés.

L’approche de la FAO en matière d’évaluation des terres prend également en compte des cultures spécifiques et certains aspects du contexte socioéconomique. Cette approche a été appliquée de façon intensive à des projets soutenus par la FAO dans de nombreux pays de diverses parties du monde depuis plus de trente ans.

Principes de la révision du cadre actuel de l’évaluation des terres de la FAO :

i. L’aptitude des terres doit être évaluée et classifiée en fonction des types spécifiques d’utilisation des terres et des services;
ii. L’évaluation des terres implique une comparaison entre les avantages obtenus et les apports nécessaires à chaque type de terres, afin d’évaluer le potentiel productif, les services environnementaux et les moyens d’existence durables ;
iii. L’évaluation des terres suppose une approche multidisciplinaire et intersectorielle ;
iv. L’évaluation des terres doit prendre en compte le contexte biophysique, économique, social et politique, ainsi que les questions relatives à l’environnement ;
v. L’aptitude des terres se réfère aux usages et services durables des terres ; la durabilité comprend la productivité, l’équité sociale et la préservation de l’environnement ;
vi. L’évaluation des terres suppose une comparaison entre plusieurs types d’utilisation ou de services;
vii. L’évaluation des terres suppose la prise en compte de tous les acteurs, et;
viii. L’échelle et le niveau de prise de décision doivent être clairement identifiés avant d’entreprendre le processus d’évaluation des terres.

Publications de la FAO sur l'évaluation des terres

FAO, 2007

Evaluation des terres. Vers une révision du cadre actuel. Document de travail sur les terres et les eaux n° 6

FAO

Panorama de l’évaluation des terres et de la planification de l’utilisation des terres à la FAO

FAO, 1991

Evaluation des terres de pâturages extensifs. Bulletin pédologique de la FAO n° 58

FAO, 1990

Evaluation des terres pour le développement

FAO, 1985b

Le rôle de la législation dans la planification de l’utilisation des terres dans les pays en développement. Etudes juridiques de la FAO, n° 31. Rome, FAO. 160 pp.

FAO, 1985 

Evaluation des terres pour l’agriculture irriguée. Bulletin pédologique de la FAO n° 55

FAO, 1984

Evaluation des terres pour la foresterie. Etudes FAO Forêts n° 48 

FAO, 1983

Evaluation des terres pour l’agriculture pluviale. Bulletin pédologique de la FAO n° 52

FAO, 1976

Un cadre pour l’évaluation des terres. Bulletin pédologique de la FAO n° 32