Gouvernance foncière

La terre, la pêche, les forêts et les autres ressources naturelles constituent une plate- forme de moyens d’existence et un terrain naturel pour les activités sociales, culturelles et religieuses. La pression exercée sur ces ressources s’est accentuée avec la mise en culture de nouvelles terres, l’occupation de superficies arables dues à l’expansion urbaine et l’abandon de sols en raison de leur dégradation, du changement climatique et des conflits.

Face à cette situation, la FAO et ses partenaires ont entrepris l’élaboration d’un accord international sans précédent qui encourage les droits fonciers sécurisés et un accès équitable aux terres, aux pêches et aux forêts dans le but d’éliminer la faim et la pauvreté, de soutenir le développement durable et d’améliorer la gestion de l’environnement (Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale). Les Directives ont été officiellement approuvées par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) le 11 mai 2012. Depuis, la mise en œuvre des Directives a été encouragée par le G20, Rio + 20, l'Assemblée générale des Nations Unies et de l'Assemblée des parlementaires francophones.

Pour en savoir plus sur les Directives cliquez ici.


Qu’est-ce que c’est le foncier?

Qu’est-ce que c’est la gouvernance foncière?

Le foncier et sa relation avec la faim, la pauvreté et l’environnement

Le foncier fait référence à la relation que les populations entretiennent avec les terres, les pêches, les forêts et les autres ressources naturelles. La sécurité foncière et l’accès équitable aux ressources naturelles permet aux populations de produire la nourriture nécessaire à leur consommation et d’augmenter leur revenus. Les droits fonciers inadéquats et insécurisés résultent souvent à une pauvreté extrême et aux situations de faim.

La gouvernance foncière fait référence à la façon dont l’accès et le contrôle des ressources naturelles est gérée par les sociétés. Elle s’attache également à concilier les priorités et intérêts des différents groupes en compétition pour l’exploitation de ces ressources. Elle permet de suivre la façon dont les individus et les groupes sont associés aux prises de décisions, dont les gouvernements rendent compte aux acteurs ainsi que les mesures que prennent les sociétés pour faire respecter le droit, les libertés, les règles et les lois. L’efficacité de traitement des problèmes fonciers est étroitement liée à la qualité de la gouvernance.

L'élimination de la faim et de la pauvreté, tout comme l’utilisation durable de l’environnement dépendent, dans une large mesure, de la façon dont les personnes, les communautés et les autres acteurs accèdent aux terres, aux pêches et aux forêts. Les moyens de subsistance de la plupart d’entre eux, particulièrement des ruraux pauvres, dépendent de leur capacité à accéder de façon sûre et équitable à ces ressources et à en assurer le contrôle. Celles-ci constituent une source d’alimentation et d’habitat, fondent les pratiques sociales, culturelles et religieuses et représentent un facteur essentiel de croissance économique.


Video

Cours en ligne

Contact

Division du climat, de l'énergie et des régimes fonciers (NRC)                  
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Courriel: VG-tenure@fao.org