Español || Français
      AQUASTAT Home        About AQUASTAT     FAO Water    Statistics at FAO

Featured products

Main Database
Dams
Global map of irrigation areas
Irrigation water use
Water and gender
Climate info tool
Institutions

Geographical entities

Countries, regions, river basins

Themes

Water resources
Water uses
Irrigation and drainage
Wastewater
Institutional framework
Other themes

Information type

Datasets
Publications
Summary tables
Maps and spatial data
Glossary

Info for the media

Did you know...?
Visualizations and infographics
SDG Target 6.4
KWIP
UNW Briefs
     

Read the full profile

Cape Verde

Géographie, climat et population

Le Cap Vert se compose de dix îles et huit îlots situés à 500 km au large du Sénégal couvrant une superficie de 4 030 km2. La majorité de la superficie (80 pour cent) consiste en sols volcaniques peu évolués, tandis que des sols alluvionnaires assez fertiles se trouvent dans les fonds de vallée. Le relief est escarpé: 27 pour cent des terres ont plus de 30 pour cent de pente et 46 pour cent ont des pentes entre 8 et 30 pour cent. Globalement, 55 pour cent de la superficie du Cap Vert sont incultes, et 35 pour cent sont consacrés au sylvopastoralisme. Environ 11 pour cent de la superficie totale du pays sont cultivés, représentant 45 000 ha dont 42 000 ha sont des terres arables et 3 000 ha des cultures permanentes (tableau 1).


L’archipel se répartit en deux groupes: au nord les îles au vent et au sud les îles sous le vent où le climat est plus sec. Le climat du Cap Vert est de type tropical sec, avec des précipitations irrégulières et torrentielles atteignant environ 230 mm par an (200 mm/an en moyenne entre 1990 et 2000) qui tombent entre juillet et novembre. Le régime climatique est de type sahélien à deux saisons: températures minimales entre janvier et avril et maximales entre août et septembre. La température moyenne est de 25°C sur les côtes et de 19°C à 1 000 m d’altitude.

La population totale était estimée en 2004 à 473 000 habitants dont presque 20 pour cent vivent sur l’île de Santiago, outre 700 000 émigrés environ qui contribuent pour 20 pour cent au PIB. Le phénomène de l’exode rural est assez récent et très rapide: 57 pour cent de la population sont maintenant urbains contre 29 pour cent en 1994. La population s’est accrue au rythme de 2.9 pour cent par an entre 1995 et 2001. La densité moyenne est de 117 habitants/km2 et l’on estime que 80 pour cent de la population ont accès à une source d’eau améliorée (tableau 1). D’après les statistiques du PNUD, 30 pour cent de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté, et 14 pour cent en dessous du seuil de pauvreté extrême, notamment en zone rurale. Le chômage intéresse environ le quart de la population active.

La consommation annuelle par habitant est de 28 kg de tubercules et 38 kg de légumes. Le Cap Vert dépend lourdement de ses importations (les deux tiers provenant de l’aide alimentaire internationale) pour couvrir entre 80 et 90 pour cent de ses besoins en produits végétaux. D’une manière générale, les importations augmentent plus vite que la production agricole.

     
   
   
             

^ go to top ^

       Quote as: FAO. 2016. AQUASTAT website. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO). Website accessed on [yyyy/mm/dd].
      © FAO, 2016   |   Questions or feedback?    [email protected]
       Your access to AQUASTAT and use of any of its information or data is subject to the terms and conditions laid down in the User Agreement.