Español || Français
      AQUASTAT Home        About AQUASTAT     FAO Water    Statistics at FAO

Featured products

Main Database
Dams
Global map of irrigation areas
Irrigation water use
Water and gender
Climate info tool
Institutions

Geographical entities

Countries, regions, river basins

Themes

Water resources
Water uses
Irrigation and drainage
Wastewater
Institutional framework
Other themes

Information type

Datasets
Publications
Summary tables
Maps and spatial data
Glossary

Info for the media

Did you know...?
Visualizations and infographics
SDG Target 6.4
KWIP
UNW Briefs
     

Read the full profile

Algeria

Environnement et santé

L’érosion est l’un des principaux problèmes environnementaux en Algérie. En 2000, près de 0.5 million d’ha de terres en zone steppique étaient en voie de désertification totale et plus de 7 millions d’ha étaient menacés par l’érosion éolienne. L’érosion hydrique menace 12 millions ha en zone montagneuse (MATE, 2002). L’érosion des sols a pour conséquence l’envasement des barrages qui représentait environ 500 millions de m³ en 2000.

Dégradation de la qualité des eaux

La pollution des ressources en eau acquiert des proportions inquiétantes, notamment dans le nord où se trouve la plus grande partie de ces ressources. Au plan de la qualité, sur l’ensemble des eaux inventoriées par les études, 44 pour cent seraient de bonne qualité, 44 pour cent de qualité satisfaisante et 12 pour cent de qualité médiocre. Les eaux utilisées en irrigation sont, en général, de qualité assez moyenne et minéralisées. Le développement de l’agriculture entraîne elle-même des dégradations fâcheuses de la qualité de l’eau destinée aux autres usages (pollution par les nitrates des nappes d’eau douce utilisées pour la boisson humaine). À son tour, l’usage de l’eau par les populations provoque une pollution non seulement biologique, mais aussi, et de plus en plus souvent, physico-chimique. Les cartes de qualité des eaux publiées par l’ANRH montrent que des tronçons importants de cours d’eau dans les bassins de Tafna, Macta, Chéliff, Soummam et Seybousse sont pollués. Le bassin du Chéliff où résident deux millions d’habitants est ainsi exposé à une pollution qui risque de remettre en cause l’alimentation en eau potable de la quasi-totalité des agglomérations desservies par les nappes de la vallée.

Impact de la gestion de l’eau en agriculture sur l'environnement

L’insuffisance des ressources en eau et la surexploitation des eaux souterraines, notamment par la PMH dont le développement s’est encore accru ces dernières années, sont les principaux impacts environnementaux de l’irrigation.

La salinisation touche principalement les plaines agricoles irriguées de l’ouest du pays où certains sols, totalement stérilisés, ont atteint des niveaux de dégradation irréversible, notamment dans les périphéries de la Mina, de Habra de Sig. La salinisation, couplée à un pompage excessif, est également à l’origine de la dégradation des oasis, du fait de sols déjà salés naturellement dans le sud du pays.Les bassins côtiers oranais et celui du Chéliff sont les plus affectés par les sels. La surexploitation des nappes phréatiques côtières se traduit de plus en plus par des intrusions salines irrémédiables (Oran, Alger, Jijel). La nappe du complexe terminal est très salée et celle du continental intercalaire très chaude (50°C°). De même, les nitrates polluent la nappe de Mitidja dans ses parties est et ouest (objet de suivi de 1985 à 1993). Des enquêtes dans le haut Chéliff et dans la nappe de Sidi bel Abbès ont abouti à des conclusions analogues. L’eau du barrage de Keddara est particulièrement dure et il faut la mélanger par moitié avec de l’eau souterraine pour l’adoucir avant de la livrer. Enfin, les taux de manganèse et de chlorures dans l’eau d’alimentation de Constantine sont proches des maxima admis par l’Organisation mondiale de la santé.

     
   
   
             

^ go to top ^

       Quote as: FAO. 2016. AQUASTAT website. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO). Website accessed on [yyyy/mm/dd].
      © FAO, 2016   |   Questions or feedback?    [email protected]
       Your access to AQUASTAT and use of any of its information or data is subject to the terms and conditions laid down in the User Agreement.