Español || Français
      AQUASTAT Home        About AQUASTAT     FAO Water    Statistics at FAO

Featured products

Main Database
Dams
Global map of irrigation areas
Irrigation water use
Water and gender
Climate info tool
Institutions

Geographical entities

Countries, regions, river basins

Themes

Water resources
Water uses
Irrigation and drainage
Wastewater
Institutional framework
Other themes

Information type

Datasets
Publications
Summary tables
Maps and spatial data
Glossary

Info for the media

Did you know...?
Visualizations and infographics
SDG Target 6.4
KWIP
UNW Briefs
     

Read the full profile

Haiti

Environnement et santé

Les principaux problèmes environnementaux auquel doit faire face Haïti sont la déforestation et la contamination des ressources en eau. Les deux problèmes sont liés et connus depuis de nombreuses années.

La déforestation, due principalement à une forte demande en bois de chauffe–fournissant 71 pour cent des besoins énergétiques du pays–ainsi qu’à la défriche à des fins agricoles, a pour conséquence une forte érosion des sols. Les sédiments, transportés par l’eau de pluie, perturbent les systèmes hydrographiques, avant de s’accumuler dans les barrages (en particulier dans celui de Péligre) et sur la côte. Ces dysfonctionnements résultent en des phénomènes fréquents d’inondation des grandes villes du pays. Par ailleurs, la déforestation implique également une moindre recharge des aquifères.

La détérioration de la qualité de l’eau en Haïti est principalement liée au manque d’assainissement et de collecte et traitement des eaux usées. En conséquence, beaucoup d’eaux de surface sont salées et contaminées par la présence de coliformes fécaux et de métaux lourds (PNUE, 2010). Elles sont cependant utilisées par la population pour les usages domestiques, contribuant notamment ainsi à la sévérité et la rapide propagation de l’épidémie de choléra, débutée en Octobre 2010, et qui a provoqué plus de 8 000 décès (chiffre de juin 2013). Par ailleurs, la stagnation des eaux usées en ville provoque aussi la multiplication des moustiques vecteurs de malaria. Certaines eaux souterraines sont également contaminées du fait des pompages non planifiés, de carrières ouvertes et d’intrusion d’eau de mer dans des aquifères dont les niveaux des nappes baissent.

Des cas de salinité des sols ont été identifiés dans des périmètres irrigués où le drainage est insuffisant tels que le Cul de Sac, la Plaine des Gonaïves et la Vallée de l’Artibonite (MDE, 2001).

     
   
   
             

^ go to top ^

       Quote as: FAO. 2016. AQUASTAT website. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO). Website accessed on [yyyy/mm/dd].
      © FAO, 2016   |   Questions or feedback?    [email protected]
       Your access to AQUASTAT and use of any of its information or data is subject to the terms and conditions laid down in the User Agreement.