FAO.org

Accueil > Partenaires > Nouvelles

La FAO salue la création d'une Alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et la nutrition à Madagascar


28/02/2017 - 

Antananarivo/Accra/Rome - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) applaudit le Sénat de Madagascar pour la création de l'Alliance parlementaire malgache pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (APMSAN), l'une des premières en son genre en Afrique.

L'objectif d'APMSAN est de créer l'environnement législatif et politique propice à l'avancement de la sécurité alimentaire et des résultats nutritionnels optimaux pour la population malgache à travers des stratégies concrètes sur la production, la commercialisation et la consommation durables sensibles à la nutrition. Elle vise à y parvenir grâce à la production locale de denrées alimentaires suffisantes, diversifiées et de qualité, en accordant la priorité aux régions les plus touchées par l'insécurité alimentaire et la malnutrition chronique, et en tenant compte des disparités entre les genres.

De bonnes politiques, programmes et cadres, ancrés dans les législations, conduisent à des améliorations significatives de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Les parlementaires, en tant que législateurs, sont des partenaires stratégiques et des intervenants dans la lutte contre la faim et la malnutrition. 

Le Directeur Général de la FAO a encouragé cette initiative

Lors d'une visite officielle à Madagascar en août 2016 dernier, le Directeur Général de la FAO, José Graziano da Silva, a rencontré l’Honorable Honoré Rakotomanana, Président du Sénat, et des sénateurs pour discuter du rôle clé des parlementaires dans le processus d'éradication de la faim et de la malnutrition, tel que la création d'une alliance parlementaire pour lutter contre la faim et la malnutrition à Madagascar.

La réunion a eu lieu à un moment où la situation dans le sud du pays était particulièrement alarmante et le Directeur Général de la FAO a invité toutes les parties prenantes à mobiliser davantage de ressources et à coordonner leur soutien pour répondre rapidement à cette situation.

« L'établissement de l'Alliance à Madagascar aujourd'hui est une étape importante et vient peu après la création de l'Alliance parlementaire panafricaine pour la sécurité alimentaire et la nutrition en octobre 2016. Madagascar est l'un des premiers pays en Afrique à établir une telle Alliance » a déclaré Bukar Tijani, Sous-Directeur Général de la FAO et Représentant régional pour l'Afrique.

Près d'un enfant sur deux à Madagascar est estimé être victime de malnutrition chronique et les carences globales en micronutriments sont stupéfiants avec environ 52 pour cent des enfants d'âge préscolaire déficients en vitamine A, et 32 ​​pour cent de femmes en âge de procréation estimées anémiques. En 2012, seulement 20% des calories disponibles provenaient des produits autres que les denrées de base et en 2015, l'estimation de la prévalence de la sous-alimentation s'établissait à 32%. Cependant, Madagascar a récemment été classé comme un lieu de partage d'action, en garantissant des cadres politiques et juridiques cohérents et en alignant les actions autour d'un cadre commun de résultats sur la nutrition à travers le troisième plan national d'action multisectoriel en nutrition. 

L'Assemblée législative joue un rôle clé dans la promotion de la sécurité alimentaire et de la nutrition

La FAO reconnaît que les parlementaires sont des leaders d'opinion clés qui travaillent à transformer positivement leurs électeurs et à promouvoir le développement à la base pour la réalisation progressive du droit à une alimentation adéquate.

Dans le cadre du processus d'établissement de l'APMSAN, une mission de la FAO a été entreprise en décembre 2016 pour aider les sénateurs à se familiariser avec le processus et à être mieux informés des possibilités potentielles et opérationnelles de l'Alliance.

Une réunion de consultation aura lieu au niveau national avec des institutions clés engagées dans la sécurité alimentaire et la nutrition dans le but de finaliser les priorités et les plans stratégiques à court et à moyen terme de l'APMSAN en termes de promotion des mesures législatives relatives à la sécurité alimentaire et la nutrition, de sensibilisation à tous les niveaux, et de la création d'un espace dédié au dialogue et aux échanges.

 

Contact

Volantiana Muriel RAHARINAIVO, FAO Madagascar
Communications Officer
Volantiana.Raharinaivo@fao.org

Liliane Kambirigi, Communication, FAO Regional Office for Africa
Liliane.Kambirigi@fao.org

Carolyn Rodrigues-Birkett
Special Coordinator for Parliamentary Alliances Partnerships, Advocacy and Capacity Development, FAO Rome
Carolyn.RodriguesBirkett@fao.org
Tel:390657055918