FAO.org

Accueil > Partenaires > Évènements > Details events fr

Symposium international sur le Rôle des biotechnologies agricoles dans les sytèmes alimentaires durables et la nutrition

Le Symposium international sur le Rôle des biotechnologies agricoles dans les systèmes alimentaires durables et la nutrition est organisé par la FAO. Il aura lieu au siège de la FAO, à Rome, entre le 15 et le 17 février 2016. Le symposium international étudiera comment l’application de la science et de la technologie (tout en particulier des biotechnologies agricoles) peut bénéficier les petits producteurs à développer des systèmes alimentaires durables, en même temps qu’améliorer la nutrition, dans le contexte du changement climatique. Pour plus d’information, visitez le site du symposium.

1. Comment exprimer votre intérêt à y assister

1. Comment exprimer votre intérêt à y assister

Si vous faites partie d’une organisation de la société civile, d’une entité du secteur privé (y compris fondations philanthropiques), d’une organisation de producteurs ou coopérative, ou d’une institution académique ou de recherche, intéressée à assister au Symposium international sur le Rôle des biotechnologies agricoles dans les sytèmes alimentaires durables et la nutrition, suivez les instructions suivantes pour exprimer votre intérêt à y assister :

  1. Cliquez sur “S’enregistrer” et créez votre compte d’utilisateur.
  2. Assurez-vous de vous rappeler du nom d’utilisateur et du mot de passe choisis.
  3. Vous recevrez un courrier électronique à l’adresse email que vous avez fournie pour votre compte. Cliquez s’il vous plaît sur lien contenu dans ce message.
  4. Ce lien vous apportera directement sur un écran où vous pourrez introduire votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour confirmer votre compte.
  5. Une fois votre compte confirmé, vous serez automatiquement renvoyés sur le formulaire individuel à remplir pour soumettre votre expression d’intérêt individuel. Une photo d’identité et une copie électronique de votre passeport seront exigées (lisez ci-dessous les conditions nécessaires pour qu’elles soient valides).
  6. En cas de problèmes ou si vous ne pouvez pas soumettre l’expression individuel d’intérêt à ce moment-là, vous pourriez toujours retourner sur cette page-ci pour vous reconnecter avec votre nom d’utilisateur et mot de passe afin d’envoyer votre expression d’intérêt individuel.
  7. La confirmation finale de votre participation sera envoyé selon les dates indiquées ci-dessous.

Réquisits pour la photo d’identité

  • Récente: maximum 6 mois.
  • Vue de face complète du visage.
  • Prise avec une expression faciale neutre (yeux ouverts et clairement visibles, bouche fermée).
  • D'un éclairage uniforme sans ombrages, réflexion ou lumière éblouissante.
  • Taille de la photo: 24 mm (largueur) x 32 mm (hauteur) or 195 pixels (largueur) x 255 pixels (hauteur).
  • Formats acceptés: gif, jpg, jpeg
  • Taille: Maximum 100kb

Réquisits pour la copie électronique du passeport

  • Formats acceptés: pdf, gif, jpg, jpeg
  • Taille: Maximum 100kb

S’il vous plaît, tenez compte des informations suivantes :

  • La date limite pour l’expression d’intérêt a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2015, 23.59, heure de Rome.
  • Les courriers électroniques pour informer sur l’approbation ou pas de l’expression individuelle d’intérêt pour assister au symposium seront envoyés entre le 16 et le 18 décembre 2015.
  • La FAO ne finance pas la participation au symposium international.
  • La participation est limitée.
  • On ne pourra accepter qu’un seul représentant par organisation. Dans le cas des institutions académiques ou de recherche, il y aura aussi la possibilité d’ajouter un étudiant représentant la même organisation.

2. Critères de participation pour les observateurs

2. Critères de participation pour les observateurs

Portée et thématique du symposium :

  • Explorer l'application des biotechnologies au profit des petits agriculteurs en développant des systèmes alimentaires durables et en améliorant la nutrition, compte tenu du contexte lié au changement climatique.
  • Adopter une approche transversale, couvrant les secteurs des cultures, de l'élevage, de la foresterie et des pêches.
  • Se concentrer sur les biotechnologies agricoles. Ce terme recouvre le large spectre des biotechnologies disponibles, dont la fermentation microbienne des aliments, la culture des tissus végétaux, les technologies de la reproduction en élevage, l'utilisation des marqueurs moléculaires, la modification génique et d'autres technologies.

Les critères de participation communs aux représentants des divers groupes d'acteurs non étatiques sont établis comme suit : leur travail et/ou mandat relève de la portée et de la thématique du symposium et ils sont en mesure de couvrir les frais de leur voyage, leurs coûts d'hébergement et de se charger des dispositions afférentes.

Les critères de participation spécifiques relatifs à chaque groupe d'acteurs non étatiques tiendront compte de ce qui suit :

Secteur Privé

  • Le type d'acteur (afin que soient représentées les sociétés /les firmes multinationales/ les entreprises nationales du secteur privé).
  • La représentation géographique (afin que toutes les régions soient représentées).
  • Le type d'activité (afin que soient représentés les secteurs des cultures, de l'élevage, de la foresterie et des pêches).
  • Les antécédents (une préférence sera accordée aux acteurs ayant participé à la Conférence ABDC-10 et à ceux activement engagés dans d'autres activités /forums internationaux relatifs aux sciences et technologies).

 Société civile

  • La pertinence par rapport au mandat de la FAO et à la portée/thématique du symposium : le mandat ou le travail de l'organisation de la société civile (OSC) doit comprendre les sciences et les technologies, y compris les biotechnologies agricoles ; être lié à la sécurité alimentaire et la nutrition et ; renvoyer au mandat de la FAO qui est de réduire la pauvreté et d'éliminer l'insécurité alimentaire dans le monde.
  • La représentativité : l'OSC est représentative d'une ou plusieurs catégories plus spécifiques de la population qui partagent des intérêts communs, s'attachant particulièrement aux groupes les plus vulnérables et isolés.
  • L'indépendance : le travail de l'OSC est autonome et n'est soumis à aucune influence extérieure. Ses sources de financement sont transparentes et ne sont soumises à aucune condition restrictive qui fragiliserait son action et saperait sa légitimité en tant qu'acteur indépendant du changement.
  • La transparence : l'OSC fait preuve de cohérence dans la prise de décisions et la mise en œuvre d'actions conformément aux règles, normes et règlements intérieurs connus et compris par toutes les parties concernées. Une information pertinente sur les décisions et les actions est délivrée régulièrement et librement par des canaux et sous forme accessibles permettant d'être facilement comprise par toutes les parties concernées.
  • Une représentation équilibrée en termes de géographie, de genre, d'âge et de groupes représentés, conformément aux “Lignes directrices devant assurer une représentation équilibrée de la société civile lors des réunions et processus de la FAO” sera recherchée.
  • En termes généraux, priorité sera donnée aux personnes représentant des petits producteurs agricoles (agriculteurs, pêcheurs, artisans, bergers, peuples indigènes, paysans sans terre, ruraux, tout en portant une attention particulière aux femmes et aux jeunes).

Milieux universitaires et institutions de recherche (étudiants exceptés)

  • Le type d'acteur (afin que soient représentés les différents centres de recherche et organisations).
  • La représentation géographique.
  • Le type d'institution (afin que soient représentés les secteurs des cultures, de l'élevage, de la foresterie et des pêches).
  • Une expertise reconnue dans les domaines de l'agriculture et des biotechnologies agricoles, ou liée spécifiquement au changement climatique, aux systèmes alimentaires durables et à la nutrition ou aux aspects institutionnels.
  • L'accréditation comme institution d'études supérieures et de recherche. Une position en faveur de la liberté universitaire, l'autonomie institutionnelle et la transparence dans sa direction et son financement.

Milieux universitaires et institutions de recherche (étudiants MSc/PhD)

Outre les représentants d'institutions scientifiques/universitaires, un nombre égal de places sera alloué aux étudiants MSc/PhD en tenant compte des critères suivants :

  • La pertinence de leurs recherches par rapport à la portée/thématique du symposium.
  • L'équilibre géographique et de genre.
  • La réalisation de leur recherche dans le cadre d'une institution accréditée d'études supérieures et de recherche.
  • Le secteur de recherche (secteurs des cultures, de l'élevage, de la foresterie et des pêches).
  • L'expérience ou la détermination de partager et rapporter un symposium tel celui-ci sur les réseaux sociaux.

Coopératives et organisations de producteurs

  • La représentation (affiliation à l'un des principaux partenaires de la FAO).
  • L'équilibre géographique et de genre.
  • Le secteur (secteurs des cultures, de l'élevage, de la foresterie et des pêches).
  • La prise en compte dans le mandat/travail des sciences et des technologies, y compris les biotechnologies agricoles.

Plus d’information : Symposium international sur le Rôle des biotechnologies agricoles dans les sytèmes alimentaires durables et la nutrition