Partenariat pour l’évaluation et la performance environnementales de l’élevage (LEAP)
 

Examen public

Publication du projet de directives LEAP concernant les aliments pour animaux, les volailles et les petits ruminants

Le partenariat pour l’évaluation et la performance environnementales de l’élevage (LEAP) est une initiative unique qui vise à harmoniser l’évaluation et le suivi des performances environnementales des chaînes d’approvisionnement du secteur de l’élevage à l’échelle mondiale.

Les trois projets de directives actuellement soumises à l’examen public s’adressent principalement aux:

  • Producteurs du secteur de l’élevage qui désirent évaluer la performance de leur système de production.
  • Partenaires des chaînes d’approvisionnement comme les entreprises de transformation (par ex., les producteurs d’aliments pour animaux, les abattoirs) qui cherchent à mieux comprendre la performance environnementale des produits qu’ils achètent ou utilisent dans leur processus de production.
  • Décideurs politiques intéressés par le développement de systèmes comptables de la durabilité et de règles en matière d’information concernant les chaînes d’approvisionnement du secteur de l’élevage.

L’objectif de ces directives est de fournir une approche cohérente pour évaluer les impacts environnementaux des chaînes d’approvisionnement du secteur de l’élevage. L’examen public sur le projet de directives a été lancé le 5 mars 2014 lors de la première réunion annuelle du partenariat LEAP.

L’objectif de cet examen public est d’élargir le processus d’examen du projet de directives. Ce projet de directives a été développé au sein d’un processus multi-acteurs et a déjà été soumis à un processus d’examen initial à plusieurs niveaux (plus de détails sont donnés dans les directives). L’examen public est ouvert; les commentaires reçus seront évalués par différents organes du partenariat LEAP dont les groupes techniques consultatifs (TAGs), le secrétariat de LEAP et éventuellement le comité de pilotage.

Groupe (s) cibles et thématiques

Toutes les parties intéressées peuvent participer à cet examen public. Les contributions des parties suivants sont particulièrement recherchées:

  • Organisations engagées dans les chaînes d’approvisionnement du secteur de l’élevage.
  • Décideurs politiques et organismes de standardisation.
  • Distributeurs et initiatives internationales sur la distribution durable. 
  • Organisations transformant des matières premières et résidus issus des secteurs de l’élevage et de la production d’aliments pour animaux.
  • Experts en Analyse Cycle de Vie et en tout autre instrument d’évaluation environnementale.
  • Fournisseurs de données et gestionnaires de réseaux de données.
  • Société civile, ONG et citoyens
  • Utilisateurs cibles de ces directives.

Les participants ne doivent pas forcément apporter des commentaires sur tous les aspects des projets de directives.  Ils sont libres de se concentrer sur le sujet ou le projet de ligne directrice de leur choix. Il est cependant conseillé de focaliser ses commentaires sur son domaine d’expertise et de connaissance ou d’intérêt.

Les commentaires généraux peuvent se concentrer sur les questions suivantes:

  • Ces directives sont-elles claires et compréhensibles? Merci d’identifier les sections qui nécessitent des améliorations en terme de lisibilité et de clarté.
  • L’utilisation des termes techniques est-elle claire et constante dans l’ensemble des documents?
  • Quels conseils, méthodes et sources de données recommanderiez-vous d’ajouter?
  • Est-il nécessaire de donner des directives plus spécifiques? Merci d’identifier les sections/domaines où cela est nécessaire.
  • Merci d’ajouter toute recommandation additionnelle qui pourrait améliorer ces directives.  

Des questions plus spécifiques sont notamment:  

  • Le champ de ces directives est-il complet? Sont-elles globalement applicables aux systèmes d’élevage et aux chaînes de transformation existants?
  • Merci d’apporter vos commentaires sur les catégories d’impact environnemental couvertes par ces directives. Dans quelle mesure sont-elles pertinentes pour les chaînes d’approvisionnement en produits animaux et en aliments pour animaux? 
  • Merci d’apporter vos commentaires sur les règles et principes présentés dans la Section 9 concernant la gestion des processus multifonctionnels et la fixation des frontières des systèmes. Les commentaires des secteurs/industries où les produits des chaînes d’approvisionnement de l’élevage sont utilisés comme  matière première (par ex., le cuir et la laine) sont bienvenus.
  • Ces directives sont-elles scientifiquement solides et intrinsèquement cohérentes pour permettre le suivi des performances environnementales, l’identification des options pour les améliorer (dont l’identification d’options d’atténuation pour les émissions de gaz à effet de serre) et la communication de ces performances?
  • Merci d’apporter vos commentaires sur les conditions requises sur la qualité des données et les recommandations pour gérer le manque de données (Section 10). Les commentaires doivent prendre en compte l’applicabilité de ces directives dans les régions où la disponibilité et la qualité des données sont un problème majeur.
  • Les directives concernant les aliments pour animaux peuvent être utilisées de manière autonome pour évaluer les chaînes d’approvisionnement d’aliments pour animaux mais aussi en conjonction avec les directives concernant les animaux pour mener une évaluation complète des chaînes d’approvisionnement du secteur de l’élevage. Dans quelle mesure ces directives le permettent-elles? Dans quelle mesure les directives sur les aliments pour animaux peuvent-elles aussi être utilisées comme un cadre commun international pour évaluer la performance environnementale de l’utilisation courante de certains biocarburants ?
  • Ces directives sont-elles appropriées pour développer des indicateurs cycle de vie pour faire le suivi des performances environnementales du secteur de l’élevage ainsi que pour établir des priorités pour la formulation de politiques et d’objectifs ?

 

Période d’examen

L’examen public a débuté le 15 mars 2014 et se termine le 31 juillet. Si vous avez des questions pendant cette période, n’hésitez pas à nous contacter par email: Livestock-Partnership@fao.org

Comment soumettre votre contribution ?

  • Merci d’utiliser ce formulaire pour faire vos commentaires et de le soumettre à Livestock-Partnership@fao.org. Veuillez noter que si le(s) changement(s) proposé(s) et les propositions de texte alternatif ne sont pas clairement justifiés, ces commentaires pourraient ne pas être pris en compte par les groupes techniques consultatifs.
  • Idéalement, les commentaires doivent être soumis en anglais.
  • Les contributions reçues seront publiées sur ce site. Il est important de lire la déclaration de confidentialité ci-dessous qui explique comment vos données personnelles et votre contribution seront utilisées.  


Résultats de l’examen public et étapes successives

Cet examen public se termine le 31 juillet 2014. Les formulaires remplis doivent être envoyés au secrétariat par email ou en copie papier aux adresses indiquées ci-dessus. Les commentaires reçus lors de cet examen vont permettre de finaliser la version 1 des directives LEAP concernant les aliments pour animaux, les volailles et les petits ruminants.

Traitement des données personnelles

Le secrétariat gardera une copie des formulaires remplis. Les réponses seront publiées sur ce site et seront mises à la disposition de tous les membres du partenariat. Vos données personnelles seront mises sur une liste de contact pour vous tenir informé des activités futures du partenariat LEAP.

 

Projet de directives

Environmental performance of animal feeds supply chains

Environmental performance of animal feeds supply chains


Greenhouse gas emissions and fossil energy demand from poultry supply chains

Greenhouse gas emissions and fossil energy demand from poultry supply chains


Greenhouse gas emissions and fossil energy demand from small ruminant supply chains

Greenhouse gas emissions and fossil energy demand from small ruminant supply chains

Formulaire à utiliser pour soumettre des commentaires

Contacts

LEAP Partnership secretariat
FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome, Italy
Livestock-Partnership@fao.org