FAO.org

Accueil > Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Nouvelles > News detail fr
Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

Le Traité International reçoit 625 000 dollars de l’Italie

12/07/2018

Contribution au Fonds pour le partage des avantages pour les  pays en développement

Rome, Italie - L'Italie a versé une contribution de plus d'un demi-million de dollars au Fonds pour le partage des avantages du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture de la FAO afin d’aider les agriculteurs des pays en développement à conserver et gérer les cultures vivrières.

Intervenant à la FAO au nom de son gouvernement, S.E. l’Ambassadeur Pierfrancesco Sacco, a défini  le Fonds pour le partage des avantages «un outil primordial pour la réalisation des objectifs du Traité international, notamment en matière d'agriculture durable, de mise en valeur et d’application des droits des agriculteurs, et d’adaptation de l'agriculture mondiale aux défis concernant le changement climatique. »

Le Fonds pour le partage des avantages investit directement dans des projets qui aident les agriculteurs des pays en développement à préserver la diversité des cultures, à faire face au changement climatique, à  améliorer la nutrition et la résilience et à réduire la faim. Ainsi, le Fonds contribue également à la réalisation de la campagne «ZeroHunger» lancée par la FAO et aux objectifs de développement durable.

« Nous sommes reconnaissants au Gouvernement italien pour son soutien constant au Traité international et au Fonds pour le partage des avantages », a déclaré Kent Nnadozie, Secrétaire du Traité international. «L'Italie reste l'un de nos partenaires et donateurs les plus actifs, ayant versé des contributions annuelles totalisant plus de 6 millions de dollars au cours des 10 dernières années. C'est grâce à ces contributions que le Traité peut aider les agriculteurs à conserver la diversité des cultures, ce qui renforce la résilience des communautés agricoles locales dans les pays en développement et contribue à assurer la sécurité alimentaire mondiale pour tous.»

Grâce à  cette dernière contribution de l'Italie, le quatrième cycle de projets du Fonds pour le partage des avantages sera en mesure d'investir plus de 5 millions de dollars en vue d’appuyer des projets de développement agricole. Le Traité international a récemment lancé le quatrième cycle de projets dans le cadre du Fonds pour le  partage des avantages. À ce jour, le Fonds a eu un impact positif sur la vie d'environ un million de personnes, investissant 20 millions de dollars dans 61 projets menés dans 55 pays en développement.

Parlant de l'importance vitale du Système multilatéral d'accès et de partage des avantages du Traité International, qui comprend le plus grand pool mondial de germoplasme dans le monde, l'Ambassadeur Sacco a déclaré: « Être un pays qui, d'une part, est riche en ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture et leur diversité, y compris les plantes sauvages apparentées à ce matériel et qui, d'autre part, doit certains de ses produits importants à l'échange de ressources génétiques avec d'autres pays du monde, l'Italie a toujours soutenu le Système multilatéral et le partage des avantages découlant de l’utilisation des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture.»

 

Le Système multilatéral du Traité international donne accès à plus de 2,3 millions d'accessions uniques de matériel phytogénétique et a facilité l'échange mondial de plus de 4 millions d'échantillons de ce type à un rythme moyen de 1000 transferts par jour.

Partagez