FAO.org

Accueil > Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Nouvelles > News detail fr
Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

Une Contribution de l'Australie au Fonds de partage des avantages soutient les agriculteurs et les objectifs de développement durable

25/01/2017

L'Australie a apporté une contribution de 1 million de dollars Australiens (719 000 $ US) au Fonds de partage des avantages du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (le Traité). En vertu du Traité, les ressources génétiques des cultures vivrières les plus importantes du monde peuvent être conservées et partagées.

La contribution de l'Australie mène le total des fonds mobilisés pour le cycle de financement du Fonds de partage des avantages à près de 3,5 millions de dollars US. Comme convenu lors de la sixième session de l’organe directeur en Octobre 2015, 10 millions de dollars US sont requis pour lancer le cycle en question.

Le Fonds de partage des avantages soutient la conservation des semences et offrira un meilleur accès aux ressources génétiques pour aider les agriculteurs à s’adapter aux facteurs de stress liés au climat. Un facteur important  pour la réalisation des objectifs de développement durable et en particulier l’objectif de développement durable 2.5 qui est celui de favoriser l’accès aux avantages que présentent l’utilisation des ressources génétiques et du savoir traditionnel associé et le partage juste et équitable de ces avantages, comme convenu à l’échelle internationale. 2020 représente la date limite pour atteindre cet objectif. Nous sommes donc à trois ans seulement de l’échéance.

La contribution de l'Australie aidera les communautés agricoles dans les pays en développement, y compris ceux de la région Asie-Pacifique à améliorer leur sécurité alimentaire. Les agriculteurs de la région Asie-Pacifique combattent un  certain nombre de défis climatiques importants ainsi que d'autres menaces liées à la production alimentaire. Les projets précédents dans le cadre du Fonds de partage des avantages ont étés en mesure d'aider les agriculteurs à affronter ces défis, comme par exemple, à travers l'identification des variétés de riz ayant une bonne capacité d'adaptation aux crues en Indonésie.

Pour apporter une contribution au Système multilatéral d'accès et de partage des avantages, y compris une contribution à une culture spécifique ou pour une orientation régionale, contacter le Secrétariat du Traité sur les contributions du Fonds de partage des avantages.

Pour plus d'informations : pgrfa-treaty@fao.org ou appelez  le +39 06 570 53441

Partagez