FAO.org

Accueil > Plateforme technique sur l’évaluation et la réduction des pertes et des gaspillages alimentaires > Contexte
Plateforme technique sur l’évaluation et la réduction des pertes et des gaspillages alimentaires

Contexte

Chaque année, environ un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation humaine est perdu ou gaspillé. Les impacts sociaux, économiques, et environnementaux des pertes et des gaspillages alimentaires (PGA) doivent être combattus et résolus de façon simultanée du fait de leur impact direct et important sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, sur les ressources naturelles, et sur le changement climatique.

La Plateforme facilite la prévention, la réduction et l’évaluation des pertes et gaspillages alimentaires aux niveaux local, national et régional.


L’Objectif de Développement Durable (ODD) numéro 12 de l’Agenda 2030 « Établir des modes de consommation et de production durables » a comme objectif 12.3 « D’ici à 2030, réduire de moitié à l’échelle mondiale le volume de déchets alimentaires par habitant au niveau de la distribution comme de la consommation et réduire les pertes de produits alimentaires tout au long des chaînes de production et d’approvisionnement, y compris les pertes après récolte». A ce propos, la FAO est en train de développer « l’Indice Global sur les Pertes Alimentaires » pour l’objectif 12.3.


Le Comité de la Sécurité Alimentaire Mondiale (41eme session du CSA) a appelé tous les acteurs des secteurs privé et public, et de la société civile à soutenir une compréhension commune des PGA et à créer un environnement favorable basé sur la hiérarchie d’actions « utilisation des aliments – pas de perte –ou- de gaspillage » spécialement pour les indicateurs ciblés de suivi, l’évaluation et le rapportage.


La clé du succès de l’Agenda 2030 est basée sur une approche intégrée et holistique de sa mise en œuvre.  Le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies supporte déjà une telle approche intégrée avec le Défi Faim Zéro qu’il a lancé en incluant l’élément ‘Zéro perte ou gaspillage de produits alimentaires’.


En mai 2015, sous la Présidence de la Turquie, les ministres de l'agriculture du G20 ont  qualifié l’importance des pertes et gaspillages alimentaires (PGA) de ‘problème économique, environnemental et sociétal majeur à l’échelle mondiale’.  Ils encouragent tous les membres du G20 à renforcer leurs efforts conjoints pour réduire les PGA. Dans le contexte de cohérence en termes de politique, le Groupe de Travail sur le Développement a été encouragé à continuer ses efforts pour développer les actions pour réduire les pertes et gaspillages alimentaires comme composantes de  son  Plan de Mise en Œuvre dans le cadre du  G20-FSN.


S’adressant aux ministres de l’agriculture réunis à Istanbul, le Directeur Général de la FAO, Monsieur Graziano da Silva, a également salué la recommandation du G20 pour réduire les pertes et les gaspillages alimentaires, notamment le développement de la plateforme sur l’évaluation et  la réduction des pertes et des gaspillages alimentaires avec l’IFPRI. 

L’Objective stratégique numéro 4 de la FAO  « Œuvrer à des systèmes agricoles et alimentaires inclusifs et efficaces aux niveaux local, national et international » inclue un résultat qui prévoit le développement de programmes de réduction des pertes et gaspillages alimentaires aux niveaux national, régional et mondial basés sur l’évidence scientifique. 

La Plateforme Technique assure un partage d’informations et une discussion approfondie. Elle construit sur les mécanismes existants comme l’Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires, le programme du secteur privé « SAVE FOOD », la Communauté des praticiens sur  la réduction des pertes alimentaires, le « Food Loss and Waste Protocol and Standard », et le programme du CGIAR Politiques, Institutions et Marchés de l’IFPRI (qui inclue une initiative sur les pertes et les gaspillages alimentaires sous le programme phare  Chaîne de Valeur), et elle les complètera.