FAO.org

Accueil > Le Programme de développement pour l'après-2015 et les OMD > Contexte > Groupe de Travail Ouvert pour les ODD
Le Programme de développement pour l'après-2015 et les OMD

Groupe de travail ouvert sur les ODD

Le Groupe de travail ouvert intergouvernemental (GTO) de l'Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) sur les Objectifs de développement durable (ODD) a été créé en janvier 2013, fondé sur le document final (L'avenir que nous voulons) de la Conférence des Nations Unies pour le développement durable (Rio +20).

Il a été chargé de proposer un ensemble d’ODD à l’AGNU, pour septembre 2014, qui devraient être « limités en nombre, ambitieux et faciles à communiquer, visant les trois dimensions du développement durable (sociale, économique et environnementale) », et appelant aux contributions pertinentes dans son travail «  des parties prenantes et de l’expertise de la société civile, de la communauté scientifique et du système des Nations Unies ».

Le rapport final du GTO comprenait une courte introduction, 17 objectifs et 169 cibles.  Le 10 septembre 2014, l’AGNU a adopté une résolution faisant de la proposition du GTO « la principale base pour l’intégration des ODD dans le Programme de développement  pour l’après-2015, tout en reconnaissant que d’autres contributions seront également considérées dans le processus, lors de la 69e session de l’AGNU. »

Le Rapport complet du Groupe de travail ouvert sur les ODD 

La FAO et le Groupe de travail ouvert

En fournissant ses connaissances techniques et son expertise au GTO, la FAO a identifié 14 domaines thématiques, dont neuf sont axés sur des questions environnementales.

L’ensemble de ses thématiques s’inscrit dans le rapport final du GTO. La FAO a codirigé des contributions techniques concernant l’Objectif 2 (sécurité alimentaire, nutrition et agriculture durable), l’Objectif 14 (ressources marines et océans) et l’Objectif 15 (écosystèmes, biodiversité, forêts, terre/sols, montagnes), et a également contribué aux Objectifs : 1 (pauvreté), 5 (genre), 6 (eau), 11 (établissements humains) et 12 (consommation et production durables).

La contribution de la FAO a commencé lors de la 3e session du GTO, en mai 2013, quand l’Organisation a codirigé la préparation du rapport technique sur la Sécurité Alimentaire et la Nutrition avec le PAM et celui sur l'Agriculture Durable. Lors de la 8e session du GTO, en février 2014, la FAO a  codirigé les rapports techniques sur les Océans et les Mers, les Forêts et la Biodiversité (avec le PNUE).

Dans sa phase d’évaluation, l’Organisation a également contribué à la préparation de plusieurs autres rapports techniques: eau et assainissement; sécheresse, dégradation des terres et désertification, emploi et travail décent, protection sociale, jeunesse, santé, croissance économique inclusive, politique macroéconomique, commerce, énergie, les moyens de réalisation, les besoins des pays en situation particulière, droits de l'homme, gouvernance mondiale, production et consommation durables, changement climatique et réduction des risques de catastrophes; égalité des sexes.

Dans la phase de délibération du GTO (mars - juillet 2014), la FAO a codirigé les apports techniques dans trois des 19 premiers domaines prioritaires: la sécurité alimentaire, la nutrition et l'agriculture durable (avec le FIDA et le PAM); les ressources marines, les océans et les mers; et les écosystèmes et la biodiversité. L'Organisation a également apporté son expertise à un certain nombre d'autres domaines prioritaires.

La FAO a identifié des cibles et des indicateurs pour chacun de ses 14 thèmes, et en collaboration avec les Organismes ayant leur siège basé à Rome, le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM), a identifié des cibles et des indicateurs communs sur l'agriculture durable, la sécurité alimentaire et la nutrition.

Les 14 thèmes de la FAO

Cibles et indicateurs des Organismes ayant leur siège basé à Rome: En bref |document complet

Manifestations parallèles

Les sessions du GTO durent entre 3 et 5 jours, et sont appuyées par le système des Nations Unies. Divers organismes des Nations Unies fournissent leurs connaissances et expertises à travers la préparation de rapports techniques et proposent des panélistes pour chaque session thématique. Les réunions du GTO servent aussi de scène pour plusieurs manifestations parallèles, organisées par des agences des Nations Unies, souvent conjointement avec la société civile, le secteur privé, ou autres parties prenantes, en assurant « la pleine participation des parties prenantes et des experts de la société civile concernés ». 

Alors que le GTO est un forum composé de 30 membres, chaque siège du Groupe est partagé entre 1-4 États membres, et ces pays décident eux-mêmes de la façon dont ils seront représentés à chaque session (voir la liste des membres).

Phase de délibération

A la suite des huit sessions thématiques « d’évaluation », le GTO est passé à la phase de délibération, et s’est réuni chaque mois entre mars et juillet 2014 pour définir un ensemble d’Objectifs de développement durable.

Sessions:

  • 3–5 Mars
  • 31 Mars–4 Avril
  • 5–9 Mai
  • 16–20 Juin
  • 14–18 Juillet

Sessions d'évaluation

Première session, 14-15 mars, 2013

Deuxième session, 17-19 avril 2013 (résumé des présidents)

Troisième session, 22-24 mai 2013 (résumé des présidents)

Quatrième session, 17-19 juin 2013 (résumé des présidents)

Cinquième session, 25-27 novembre 2013 (résumé des présidents)

Sixième session, 9-13 décembre 2013 (résumé des présidents)

Septième session, 6-10 janvier 2014 (résumé des présidents)

Huitième session, 3-7 février 2014 (résumé des présidents)

Neuvième session, 3-5 mars 2014

Dixième session, 31 mars - 4 avril 2014

Honzième session, 5-9 mai 2014

Douzième session, 16-20 juin 2014

Treizième session, 14-18 juillet 2014

* en Anglais