FAO.org

Accueil > Le Programme de Développement pour l'après 2015 et les OMD > Les Objectifs du Millénaire pour le Développement > Objectif 8: Mettre en place un partenariat mondial pour le développement
Le Programme de Développement pour l'après 2015 et les OMD

Objectif 8: Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

L’objectif 8 vise à mettre en place un partenariat mondial pour le développement. Les cibles les plus pertinentes au mandat de la FAO concernent les besoins particuliers des pays les moins avancés (PMA), des pays sans littoral et des petits États insulaires en développement; le système commercial et financier; et les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC).

La majeure partie des activités de la FAO visant à réduire la faim et à améliorer l’agriculture et la sécurité alimentaire concerne les pays les moins avancés, y compris les pays sans littoral et les petits États insulaires en développement. En 2009, dans le cadre de son programme de terrain, la FAO a fourni une assistance technique et mis en œuvre des opérations d’urgence et de réhabilitation à hauteur de 715 millions d’USD. L’Organisation a ouvert l’année 2010 avec un budget disponible de plus 1,5 milliard d’USD.

En collaboration avec ses États Membres et l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la FAO prend une part active aux efforts déployés pour instaurer un système d’échanges multilatéral fondé sur des règles, ouvert et équitable,  en appuyant notamment des politiques alimentaires, relatives au commerce en général et au commerce agricole en particulier, qui favorisent la sécurité alimentaire.

La FAO fournit des conseils et de l’assistance technique pour les gouvernements, les institutions et les communautés rurales afin de renforcer les capacités en matière de gestion de l'information agricole et l'utilisation des technologies modernes de l'information et de la communication (TIC). Ceci est complémenté par le renforcement des capacités à travers le Kit de ressources pour la gestion de l'information (IMARK), la communauté des Normes pour la Gestion d’Information Agricole (AIMS), et les activités de suivi du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI).

La FAO appuie également la communauté e-Agriculture, un réseau mondial de 11 000 professionnels (80% dans des pays en développement) qui utilisent les TIC dans leur travail. La communauté e-Agriculture facilite l'échange de bonnes pratiques, abordant des défis et créant des réseaux sur le terrain. Les partenariats avec les secteurs publics et privés jouent un rôle central dans l'ensemble de ces activités.

OMD8 a 6 cibles

  • Poursuivre la mise en place d’un système commercial et financier ouvert, réglementé, prévisible et non discriminatoire
  • Répondre aux besoins particuliers des pays les moins avancés (PMA), des pays en développement sans littoral et des petits états insulaires en développement
  • Traiter globalement le problème de la dette des pays en développement
  • En coopération avec l'industrie pharmaceutique, rendre les médicaments essentiels disponibles et abordables dans les pays en développement
  • En coopération avec le secteur privé, faire en sorte que les avantages des nouvelles technologies, en particulier des technologies de l'information et de la communication, soient accordés à tous