FAO.org

Accueil > Le Programme de Développement pour l'après 2015 et les OMD > Nouvelles > Detail
Le Programme de Développement pour l'après 2015 et les OMD

Le Groupe de Travail Ouvert met l’accent sur 19 domaines prioritaires lors de la phase de « recherche de consensus »

24/03/2014

L’agriculture durable, la sécurité alimentaire et la nutrition représentent le deuxième point des 19 domaines prioritaires qui furent rédigés par les co-présidents du Groupe de Travail Ouvert (GTO) sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Assemblée Générale des Nations Unies (AGNU), en vue de leur dixième session qui débute le 31 mars.

En résumant les informations mises en commun lors des huit premières sessions, les co-présidents Macharia Kamau (Kenya) et Csaba Kőrösi (Hongrie) ont également énuméré les ressources marines, les océans et les mers comme étant le 16ème point des domaines prioritaires. Ainsi, le Groupe géré par les Etats Membres passe du mode « bilan » à la « recherche de consensus » entre mars et juillet 2014. 

Voir:

Les autres domaines liés au mandat de la FAO incluent : l’élimination de la pauvreté (domaine prioritaire 1), l’égalité entre hommes et femmes et l’émancipation de la femme (domaine prioritaire 5), l’eau et l’assainissement (domaine prioritaire 6), l’énergie (domaine prioritaire 7), l’emploi et le travail décent pour tous (domaine prioritaire 11), la consommation et la production durables (domaine prioritaire 14), les écosystèmes et la biodiversité (domaine prioritaire 17).

Les co-présidents ont souligné que le document « ne constituait pas un avant-projet du rapport que le Groupe fut chargé de présenter à l’Assemblée Générale de l’ONU à sa soixante-huitième session » en septembre 2014, mais il fut « recommandé pour un examen plus approfondi ».

La FAO et les entités des Nations Unies permettront à présent au Groupe de disposer d’un savoir technique sur les objectifs et les cibles des domaines prioritaires en fonction de leurs mandats, en vue de leur dixième session. Le Groupe se réunira encore trois fois (5-9 mai, 16-20 juin et 14-18 juillet) avant de parvenir à un accord.

Fondé sur le document final (Le futur que nous voulons) de la Conférence des Nations Unies pour le Développement Durable (Rio+20), le rapport du GTA à l’Assemblée Générale des Nations Unies est appelé à jouer un rôle important dans le rapport de synthèse du Secrétaire Général des Nations Unies, rapport précurseur des dernières négociations des Etats Membres sur le programme de développement pour l’après-2015.