FAO.org

Accueil > Le Programme de développement pour l'après-2015 et les OMD > Prix
Le Programme de développement pour l'après-2015 et les OMD

Reconnaissance pour les succès spectaculaires obtenus dans la lutte contre la faim - Prix aux pays ayant atteint l'OMD-1 et du SMA  

En 2013, la FAO a récompensé 38 pays qui ont atteint une des cibles du premier Objectif du millénaire pour le développement (réduire de moitié la proportion de personnes sous-alimentées d’ici à 2015). Parmi ces pays, 18 ont reçu un prix pour avoir atteint à la fois l’OMD 1 et l’objectif plus contraignant fixé par le Sommet mondial de l'alimentation (SMA) de 1996 (réduire de moitié le nombre de personnes sous-alimentées).

En 2014, la liste des réalisations des pays s’allonge au fur et à mesure que les gouvernements honorent leur engagement d’éradiquer la faim dans le monde.

Le 16 juin, la FAO a récompensé la Chine et le Maroc, qui ont atteint la cible relative à la faim de l’OMD-1, ainsi que le Chili, qui a atteint l’objectif plus ambitieux fixé par le Sommet mondial de l'alimentation. Le Chili figurait déjà parmi les 20 pays récompensés en 2013, pour  l’OMD-1.

Le 30 novembre 2014, la FAO récompensera plusieurs pays qui ont atteint la cible de l’OMD-1, à savoir l’Ethiopie, le Gabon, la Gambie, l’Ile Maurice, l’Iran, le Kiribati, la Malaisie, la Mauritanie, le Mexique et les Philippines.

Le Brésil, le Cameroun et l’Uruguay recevront un prix pour avoir atteint l’objectif du Sommet mondial de l'alimentation.

Brésil

Le Brésil a réduit la prévalence de la sous-alimentation, de 14,8 % en 1990-92 à 1,7 % en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est tombé de 22,5 à 3.4 millions, de sorte que le pays a atteint l’objectif du SMA. Le Brésil a reçu le prix de l’OMD-1 en 2013.

Éthiopie

La prévalence de la sous-alimentation en Éthiopie a reculé, de 74,8% en 1990-92 à 35% en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est tombé de 37,2 à 32,9 millions. Le pays a donc atteint la cible de l’OMD-1.

Gambie

La Gambie a réduit la prévalence de la sous-alimentation, de 13,3% en 1990-92 à 6% en 2012-14, atteignant ainsi la cible de l’OMD-1.

Kiribati

À Kiribati, la prévalence de la sous-alimentation a reculé de 7,5% en 1990-92 à 3,5% en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est tombé de 5 400 à 3 600. Le pays a donc atteint la cible de l’OMD-1.

Mauritanie

La Mauritanie a atteint la cible relative à la faim de l’OMD-1, en réduisant la prévalence de la sous-alimentation, de 14,6% en 1990-92 à 6,5% en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est passé de 0,3 à 0,25 million.

Mexique

Le Mexique recevra le prix de l’OMD-1 pour avoir réduit la prévalence de la sous-alimentation de 6,9% en 1990-92 à 4,6% en 2012-14.

Uruguay

Alors que l’Uruguay avait été récompensé en 2013 pour avoir atteint la cible de l’OMD-1, les chiffres indiquent que le pays a désormais atteint l’objectif plus contraignant du Sommet mondial de l'alimentation. La prévalence de la sous-alimentation a décliné de 8,5% en 1990-92 à 3,5% en 2012-14 et au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées a été réduit de 0,27 à 0,12 million.

Cameroun

Le Cameroun a également atteint l’objectif plus contraignant du SMA, en réduisant de 4,7 à 2,3 millions le nombre de personnes sous-alimentées, ce qui représente une baisse de plus de 50 pour cent. Le Cameroun a reçu le prix de l’OMD-1 en 2013.

Gabon

Selon les dernières estimations de la prévalence de la sous-alimentation, le Gabon a atteint la cible relative à la faim de l’OMD-1, puisque la sous-alimentation a reculé de 11,4% en 1990-92 à 3,7% en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées a été réduit de 0,11 à 0,06 million.

Iran (République islamique d')

La République islamique d'Iran a atteint la cible relative à la faim de l’OMD1, en réduisant la prévalence de la sous-alimentation, de 5,1% en 1990-92 à 4,6% en 2012-14.

Malaisie

La Malaisie recevra le prix de l’OMD-1, car elle a  réduit la prévalence de la sous-alimentation, de 5,1% en 1990-92 à 3,4% en 2012-14.

Ile Maurice

La prévalence de la sous-alimentation sur l'Ile Maurice a reculé de 8,1% en 1990-92 à 4,98% en 2012-14. Dans la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est passé de 87 000 à 62 000, de sorte que l'Ile Maurice est candidate pour le prix de l’OMD-1.

Philippines

Les Philippines ont atteint la cible relative à la faim de l’OMD-1, en réduisant la prévalence de la sous-alimentation de 26,3% en 1990-92 à 11,5% en 2012-14. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées a reculé de 16,7 à 11,3 millions.