FAO.org

Accueil > Passerelle sur l’aviculture et les produits avicoles > Aviculture > Santé animale
Passerelle sur l’aviculture et les produits avicoles

Santé animale

Les maladies affectant les volailles peuvent avoir des conséquences dévastatrices sur la productivité et la production, sur le commerce d’oiseaux vivants, de la viande et d’autres produits avicoles. Certains agents pathogènes de la volaille sont zoonotiques et peuvent avoir des incidences sur la santé humaine. Il est essentiel d’être rapidement capable de diagnostiquer les causes des pertes de volailles dues aux maladies et de reconnaître une maladie émergente. Les agents pathogènes ne sont pas limités par les frontières nationales, mais par les enceintes des sites de production et le mode de contrôle des maladies. Les exploitations commerciales de volailles doivent par conséquent veiller à mettre en place des protections pour empêcher la pénétration d’agents pathogènes – par le biais de programme de biosécurité.

Les failles en matière de biosécurité sur les sites de production et les faiblesses en matière de diagnostic des maladies sont un problème important. En effet elles font courir le risque que des agents pathogènes deviennent des maladies endémiques, comme cela s'est produit au cours de ces dix dernières années dans certains des pays touchés par la grippe aviaire. La mise en place d’un centre national axé sur la santé des volailles est une étape cruciale pour renforcer la capacité de diagnostic des maladies sur le terrain et dans les laboratoires vétérinaires. Une unité avec des fonctions définies et proposant des services de diagnostic, de renseignements sur les maladies, et de vulgarisation sur le terrain peut favoriser la mise en œuvre de services intégrés de santé dans tous les segments de la production avicole. La mise en place d’un réseau de santé facilitant et favorisant une étroite collaboration entre les secteurs public et privé peut assurer une interface viable avec les petits producteurs de volailles.

Le saviez-vous?

  • La maladie de Newcastle à l’échelle de la planète et le choléra aviaire en Asie du Sud-Est sont des maladies qui ont des répercussions économiques importantes et des taux élevés de mortalité.
  • Les principales maladies qui touchent les canards sont la peste du canard et le choléra aviaire.
  • La grippe aviaire a coûté des milliards de dollars, provoqué la mort de centaines de millions de volailles et de centaines de personnes.
  • Les producteurs familiaux qui possèdent de petits troupeaux de volailles dans les pays en développement prennent rarement des mesures de biosécurité ou vaccinent rarement leurs animaux car ils ont l’habitude de perdre une partie de leurs troupeaux à cause des maladies ou d'autres dangers.