Protection des cultures

 

vii) La protection phytosanitaire est essentielle pour assurer le rendement et la qualité de la production. Elle nécessite des stratégies à long terme pour gérer les risques par l'utilisation de cultures résistant aux ravageurs et aux maladies, la rotation des cultures et des pâturages, le traitement des cultures vulnérables, l'utilisation judicieuse des produits agrochimiques contre les mauvaises herbes, les ravageurs et les maladies selon les principes de la Protection intégrée. Toute mesure phytosanitaire, mais en particulier celles qui impliquent des substances potentiellement dangereuses pour l'homme ou pour l'environnement, doit tenir compte des effets négatifs potentiels et doit être appliquée en pleine connaissance de cause et avec un matériel approprié.

viii) Les bonnes pratiques en matière de protection des cultures visent notamment à: utiliser des cultivars et des variétés résistants, des successions et associations de cultures et des pratiques culturales qui optimisent la prévention biologique des organismes nuisibles et des maladies; évaluer quantitativement, à intervalles réguliers, l'équilibre entre les organismes nuisibles et maladies et les organismes bénéfiques pour toutes les cultures; adopter des pratiques de lutte biologique lorsque cela est possible; appliquer les techniques disponibles de prévision des organismes nuisibles et des maladies; déterminer les interventions après examen de toutes les méthodes possibles et de leurs effets à court et long termes sur la productivité agricole et l'environnement afin de limiter au maximum l'utilisation de produits agrochimiques, en particulier pour promouvoir la protection intégrée; stocker et utiliser les produits agrochimiques conformément à la législation en vigueur sur l'homologation de ces produits en fonction des cultures, des taux et des calendriers d'épandage et des intervalles à respecter avant les récoltes; veiller à ce que les produits agrochimiques soient utilisés uniquement par des personnes formées et compétentes; veiller à ce que le matériel utilisé pour la manutention et l'épandage des produits agrochimiques soit conforme aux normes de sécurité sanitaire et d'entretien établies; et tenir le compte rendu détaillé de l'utilisation des produits agrochimiques.

 

retour

 
 
commentaires? écrivez au webmaître