SantÉ et bien-Être des animaux

 

xi) Les bonnes pratiques d'élevage nécessitent une attention à la santé des animaux dont les conditions d'élevage et de stabulation doivent être bonnes, qui doivent bénéficier de traitements préventifs comme les vaccinations et d'inspections régulières au cours desquelles les problèmes de santé sont décelés et traités avec l'aide de vétérinaires si nécessaire. Les animaux de ferme sont des êtres sensibles et leur bien-être doit être pris en compte. Les bonnes conditions d'élevage consistent à éviter aux animaux la faim et la soif; l'inconfort, la douleur, les accidents ou les maladies; la peur et l'angoisse; et à leur donner la possibilité d'avoir un comportement normal.

xii) Les bonnes pratiques en matière de santé et de bien-être des animaux visent notamment à: limiter les risques d'infection et de maladies par une bonne gestion des pâturages, une alimentation saine, des taux de charge appropriés et de bonnes conditions de stabulation; garder propres le bétail, les bâtiments et les installations utilisées pour le fourrage et assurer aux animaux une litière propre et adéquate; veiller à ce que le personnel soit correctement formé pour savoir s'occuper des animaux et leur donner les traitements nécessaires; assurer les services vétérinaires nécessaires pour éviter les maladies et autres problèmes de santé; garantir des normes d'hygiène satisfaisantes à l'étable en nettoyant et en désinfectant; soigner les animaux malades ou blessés rapidement avec l'aide d'un vétérinaire; acheter, stocker et utiliser uniquement des produits vétérinaires agréés, conformément aux réglementations et aux instructions, y compris en ce qui concerne les délais d'interdiction; fournir du fourrage approprié en quantité suffisante et de l'eau propre en permanence; éviter les mutilations non thérapeutiques et les méthodes chirurgicales ou invasives, telles que l'amputation de la queue et des cornes; limiter le transport d'animaux vivants (à pied, par le rail ou par la route); traiter les animaux de manière appropriée en évitant l'emploi d'instruments comme des aiguillons électriques; élever les animaux en groupements sociaux appropriés si possible; éviter d'isoler les animaux (loges pour les veaux et stalles pour les truies), sauf les animaux blessés ou malades; et respecter les dispositions en matière d'espace minimum et de densité de stockage maximale.

 

retour

 
 
commentaires? écrivez au webmaître