Les ambassadeurs spéciaux de l'AIL entrent en scène à l’occasion du Dialogue mondial

Le dialogue mondial de l'Année internationale des légumineuses, organisé les 22 et 23 novembre 2016 au siège de la FAO, a été marqué par les interventions des quatre ambassadrices spéciales nommés pour les régions de l'Amérique du Nord, de l’Amérique latine et des Caraïbes, de l’Afrique et du Proche-Orient.

Forts de leurs parcours professionnels, de leurs histoires personnelles, et de leurs bagages culturels, Joyce Boye, Patricia Mercedes Juarez Arango, Elizabeth Mpofu et Magy Habib ont évoqué avec enthousiasme les stratégies de sensibilisation et de plaidoyer qu'elles ont appliquées tout au long de l'année dans leurs régions respectives. 


Joyce Boye, ambassadrice spéciale de la FAO pour l’AIL pour l'Amérique du Nord

Mme Boye a souligné le problème de l'insécurité alimentaire qui persiste encore dans le monde, notamment au vu du changement climatique et de la croissance démographique mondiale.

Après avoir mené des recherches approfondies sur les légumineuses, elle croit fermement que ces petites graines nutritives peuvent contribuer à résoudre le problème de la faim dans le monde.

Depuis sa nomination, Mme Boye n’a cessé d’informer les diverses parties prenantes en Amérique du Nord sur les propriétés positives des légumineuses, et a souligné la nécessité de mettre en place une stratégie décennale axée sur les légumineuses.

Elle a organisé un évènement sur Facebook qui visait à mettre en lumière les bienfaits des légumineuses et a créé une plate-forme de partage de vidéos, sur laquelle elle invite ceux qui le souhaitent à partager des informations d’intérêt concernant les légumineuses. Elle a également travaillé à l'élaboration de cet acrostiche sur le thème des légumineuses, afin d’aider les personnes à se rappeler plus facilement les bienfaits des légumineuses. 

Mme Boye est convaincue que l'engagement des jeunes joue un rôle important pour faire avancer l’AIL. 


Patricia Mercedes Juarez Arango, ambassadrice spéciale de la FAO pour l’AIL pour l'Amérique latine et les Caraïbes

Mme Arango, une agronome spécialisée dans la production végétale, a découvert sa passion pour l'agriculture et les légumineuses lorsque, pour la première fois, elle a fait germé une graine de haricot à l'école primaire.

Elle a souligné le fait que les haricots sont au cœur d'une tradition millénaire pour les populations d’Amérique latine. Les légumineuses, les lentilles et les pois chiches sont produits et consommés dans l'ensemble de la région. Le Mexique se classe au 4e rang mondial de la production de haricots et au 8e rang mondial pour ce qui est de la production de pois chiche.

À la suite de sa nomination en tant qu’ambassadrice spéciale, elle a participé à plusieurs événements dans la région, notamment à la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation à Campeche au Mexique. Dans le cadre de ses activités de sensibilisation, elle a été interviewée à plusieurs reprises à la radio et à la télévision (notamment la Radio des Nations Unies).

Selon Mme Arango, il est important d’encourager les jeunes à intégrer davantage de légumineuses dans leur régime alimentaire. 


Elizabeth Mpofu, ambassadrice spéciale de la FAO pour l’AIL pour l'Afrique

Mme Mpofu, paysanne agro-écologique et activiste, a travaillé sans relâche tout au long de sa vie en faveur de l’amélioration du bien-être des petits agriculteurs et des droits des femmes.

En tant qu’ambassadrice spéciale de l'AIL, elle s’est activement employée à sensibiliser sur les bienfaits des légumineuses dans son pays et dans la région. Elle a organisé ou participé à un grand nombre d’évènements pendant toute l’année.

Au cours de ces événements, elle a eu l’opportunité de promouvoir les légumineuses auprès de représentants gouvernementaux, d’ONG, d’universitaires, du secteur privé et des communautés agricoles.

Elle est convaincue que la meilleure façon de promouvoir les légumineuses est de former les petits agriculteurs à la production des légumineuses et de leur enseigner comment traiter et conserver ces graines nutritives. Les petits exploitants doivent ajouter de la valeur aux légumineuses dans le but global d'améliorer leurs moyens d’existence et d’accroître leur résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Mme Mpofu a également prévu d’entreprendre quelques activités pour promouvoir l'AIL après 2016, notamment dans le cadre de salons gourmands ou de foires aux semences. 


Magy Habib, ambassadrice spécial de la FAO pour l’AIL pour le Proche Orient et l’Afrique du Nord

Mme Habib est l'un des principaux chefs de SRC SOFRA, la chaine culinaire égyptienne, et sa cuisine ne se limite pas à la création de plats délicieux, elle nous plonge également au cœur des ingrédients et de la culture.

Récemment nommée ambassadrice spéciale de l'AIL, elle a commencé à intégrer des recettes à base de légumineuses qu'elle a présentées dans diverses émissions culinaires hautes en couleurs et qui vous mettent l’eau à la bouche. Elle a insisté, tout au long de l’année, sur les différents plats à base de légumineuses proposés pendant l’émission.

Dans le but de promouvoir davantage la consommation de légumineuses, Mme Habib a créé un calendrier spécial pour les légumineuses sur la page Facebook des fans de l’émission avec des posts quotidiens sur les légumineuses. Elle a constaté que les recettes plus ordinaires avaient obtenu de meilleures notes que les recettes créatives, comme les recettes gastronomiques, et a donc décidé de suivre la stratégie visant à intégrer des légumineuses dans des recettes traditionnelles.

Pour beaucoup, les légumineuses sont l’aliment du pauvre, afin de changer cette idée reçue, Mme Habib a réussi à convaincre un hôtel 5 étoiles du Caire de proposer également des plats à base de légumineuses dans leur menu. Mme Habib est déterminée à continuer à faire la promotion des légumineuses après 2016.


Informations sur l’Europe et l’Asie et le Pacifique

En conclusion, Riccardo del Castello, responsable du secrétariat de l’AIL de la FAO, a transmis les chaleureuses salutations des deux ambassadeurs spéciaux de l’AIL Jenny Chandler, ambassadrice spéciale de la FAO pour l’AIL pour l'Europe et Kadambot Siddique, ambassadeur spécial de la FAO pour l’AIL pour la région Asie-Pacifique, qui n'ont pas pu assister au dialogue mondial en raison d'autres engagements.

Mme Chandler n’a cessé de promouvoir l’AIL lors d’interviews radio et vidéo, de démonstrations culinaires dans des festivals gastronomiques et en prenant part à des événements régionaux tels que le SIAL Paris – Salon International de l'alimentation. Elle interviendra également lors du Symposium de la FAO sur la nutrition en décembre prochain.

Le Professeur Siddique a publié plusieurs articles, fait des déclarations et participé à des interviews visant à promouvoir l’AIL dans les médias. Il a également participé à des événements tels que le spectacle annuel de la Royal Agricultural Society of Western Australia, où il a fait une présentation à près de 50 principaux leaders d'opinion du secteur agricole.

La FAO est reconnaissante pour le travail que les ambassadeurs spéciaux ont effectué – et qu’ils effectueront dans le futur – en vue de soutenir la consommation des légumineuses et de faire durer les actions engagées dans le cadre de l'AIL.

29/11/2016

Partagez