FAO.org

Accueil > Réduction de la pauvreté rurale > Notre travail > Pauvreté extrême
Réduction de la pauvreté rurale

Pauvreté extrême

Le monde, où 783 millions de personnes vivent encore dans une situation de pauvreté extrême, doit s'attaquer aux causes sous-jacentes structurelles de ce phénomènes et aux vulnérabilités dont sont victimes les plus pauvres, de manière à atteindre l'ODD 1 (éliminer la pauvreté). Si l'on veut que les pays soient capables d'éliminer la pauvreté extrême d'ici à 2030, on doit en tout premier lieu savoir qui sont ceux qui ont été laissés pour compte par la lutte contre la pauvreté et comprendre ce qui les a tenus à distance.

La FAO aide les pays à identifier les personnes qui vivent dans la pauvreté extrême, à savoir où ils se trouvent et à comprendre ce qui les empêche de sortir du piège de la pauvreté. La FAO œuvre également à renforcer les capacités des pays à faire appel aux analyses scientifiques de la pauvreté pour élaborer leurs politiques.

Comme l'agriculture est un secteur plus efficace que d'autres pour lutter contre la pauvreté (notamment dans les PMA), la FAO aide les pays à tirer parti des occasions offertes par les systèmes agro-alimentaires pour tirer les gens hors de la pauvreté.

Un appui aux analyses se combine avec des conseils en matière de politiques et un appui technique pour élaborer des stratégies, des politiques et des plan multisectoriels visant à éliminer la pauvreté et à favoriser un développement rural qui atteigne tous les plus pauvres et qui colle à leurs besoins. Pour ce faire, la FAO facilite la collaboration interministérielle et les dialogues multipartenaires afin d'échanger sur les meilleures pratiques en matière de réduction de la pauvreté.