La résilience
Selon la FAO, les marchés mondiaux des produits alimentaires seront encore dans l’incertitude en 2020/21 à cause du COVID-19. Crédit photo:©FAO/Veejay Villafranca

Selon la FAO, les marchés mondiaux des produits alimentaires seront encore dans l’incertitude en 2020/21 à cause du COVID-19

11/06/2020

Les marchés des produits alimentaires resteront dans l'incertitude pendant plusieurs mois encore à cause du COVID-19 mais le secteur de l'agroalimentaire devrait s'avérer plus résilient que d'autres face à la crise pandémique, selon un nouveau rapport publié aujourd'hui par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Le rapport sur les « Perspectives de l'alimentation » donne à voir les premières prévisions sur les tendances de la production et des marchés en 2020-2021 pour les produits alimentaires les plus commercialisées - soit les céréales, les huiles végétales, la viande, les produits laitiers, le poisson et le sucre.

« Les effets de la pandémie du COVID-19 se sont fait sentir, à plusieurs niveaux, dans tous les secteurs de l'alimentation pris en compte dans l'évaluation de la FAO. S'il est vrai que le COVID-19 représente une menace réelle pour la sécurité alimentaire, globalement, notre analyse montre que, d'un point de vue mondial, les marchés des produits de l'agriculture se montrent plus résilients que d'autres secteurs face à la pandémie. Ceci dit, étant donné l'importance du défi qui est posé et l'énorme incertitude qu'il comporte, la communauté internationale doit rester vigilante et prête à réagir, le cas échéant et au bon moment », a déclaré Boubaker Ben-Belhassen, Directeur de la Division du commerce et des marchés de la FAO.

Partagez