La résilience
Madagascar – À la recherche des criquets

Madagascar – À la recherche des criquets

13/11/2014

Le soleil est quasi au zénith, le sol est hérissé de termitières, la végétation est peu abondante avec, ça et là, des rizières dans les zones de dépression et, l’équipe de prospection a beau scruter le sol et les airs, toujours pas de criquet à l’horizon ; c’est pourtant une région où il devrait y en avoir.

First locusts spotted / premiers criquets repérés

L’hélicoptère se pose, l’équipe de trois personnes en descend et prend des directions différentes pour prospecter la zone à pied. L’objectif : déterminer si des criquets sont présents et, dans ce cas, les caractériser. D’un pas décidé, le prospecteur marche, évalue l’humidité du sol et guette le moindre mouvement. Parfois, il s’agit simplement d’un oiseau, d’un lézard ou d’un serpent, parfois c’est un criquet. Le prospecteur ralentit et tente de s’en approcher au plus près.

La première chose à faire : identifier l’espèce. Seules deux espèces retiennent son attention : le Criquet migrateur (Locusta) et le Criquet nomade (Nomadacris) car seules ces deux espèces peuvent avoir un comportement grégaire et former des bandes de larves et des essaims d’ailés. C’est lors de l’expression de ce comportement que le criquet devient un fléau.

Le prospecteur va compter le nombre d’individus qu’il observe par m² ou par hectare et capturer quelques criquets. Ces captures vont lui permettre de déterminer la phase (critères de pigmentation, de comportement et de morphologie) et le stade de développement des criquets (jeunes, prêts à pondre, ayant pondu, vieux). Ces informations sont capitales afin d’établir des priorités pour les futures opérations de lutte antiacridienne.

Durant cette marche, il n’est pas rare de croiser un gardien et son troupeau de zébus ou un villageois avec un seau rempli de termites pour nourrir les dindons. Ces rencontres permettent au prospecteur d’expliquer la présence de l’hélicoptère et les activités qu’il peut être amené à réaliser et de prendre des renseignements sur les derniers passages de criquets.

Partagez