La résilience

Crises pour la filière alimentaire

La filière alimentaire humaine se trouve sous la menace continue d'une augmentation alarmante du nombre de foyers de maladies animales transfrontières, de maladies des végétaux et de ravageurs (notamment les ravageurs et les maladies aquatiques et forestiers), ainsi que d’événements lies à la sûreté alimentaire et la contamination radioactive.

Grippe aviaire, peste des petits ruminants, infestations acridiennes, maladies du blé, du manioc, du maïs et des bananes, chenilles processionnaires, mouches des fruits, agents pathogènes et mycotoxines alimentaires sont autant d’exemples qui menacent la chaîne alimentaire humaine ayant des effets néfastes sur la sécurité alimentaire, la santé humaine, les moyens d’existence, les économies nationales et les marchés mondiaux.

Le Système de prévention des crises pour la filière alimentaire (FCC-EMPRES) est une approche multidisciplinaire de l’Organisation qui intègre la prévention, l'alerte rapide, la préparation et la réponse aux urgences de la filière alimentaire.  À  travers l’approche FCC-EMPRES, la FAO soutient les pays membres et participe à l’amélioration de la collaboration institutionnelle dans la gouvernance mondiale concernant les menaces transfrontières à la filière alimentaire à tous les stades de la production à la consommation.

L’approche FCC-EMPRES fonctionne à travers trois systèmes:

Santé animale

EMPRES Santé animale encourage l'harmonisation des approches mondiales et régionales pour assurer l'alerte précoce, la détection et la réponse rapide aux maladies animales transfrontières d'intérêt international, régional et national, comme la grippe aviaire, la peste des petits ruminants, la fièvre aphteuse, la brucellose etc. EMPRES santé animale, permet à la FAO de travailler avec les pays pour développer et maintenir leurs capacités: i) dans l'alerte rapide et la planification stratégique; ii) à répondre rapidement aux situations d’urgence concernant la santé animale; et iii) à coordonner les ressources, les partenaires et les mesures visant à mieux protéger les animaux, les personnes et les moyens d’existence dans un environnement de santé mondiale en constante évolution. EMPRES englobe également pleinement l'approche One Health (une seule santé) pour aborder les questions de santé animale dans l'interface des écosystèmes humains et animaux, compte tenu du fait que 70 pour cent des maladies humaines sont d’origine animale.

Protection phytosanitaire

EMPRES protection phytosanitaire se concentre sur plusieurs ravageurs et maladies transfrontières ayant des répercussions sur les moyens d’existence, la sécurité alimentaire et les économies nationales, comme le criquet pèlerin et autres criquets dans le Caucase, en Asie centrale et en Afrique; les chenilles processionnaires en Afrique de l’est et australe, affectant les ressources agropastorales et les moyens d’existence; les mouches des fruits ayant un impact sur l'industrie horticole dans plus de 30 pays africains; les maladies des cultures telles que les maladies du blé et du café, de la banane, du manioc et du maïs. Les systèmes de surveillance et d'alerte rapide sont essentiels pour empêcher la dissémination des ravageurs et des maladies des végétaux transfrontières. L’adaptation d’outils spécialisés pour les situations d’états d’urgence à l’échelle mondiale, permettant l'enregistrement et la transmission des données du terrain et des systèmes d'information géographiques douanières pour l'analyse des données de criquets, peut servir à d'autres ravageurs et maladies des végétaux transfrontières.

Sûreté alimentaire

La mondialisation des échanges permet le transport plus rapide sur des distances plus éloignées des aliments mais également des ses agents pathogènes. EMPRES sûreté alimentaire aide les pays et les régions à développer des systèmes de contrôle alimentaire axés sur la prévention et des stratégies efficaces pour atténuer des événements de sûreté alimentaire défavorables et assurer la gestion des urgences en matière de sûreté alimentaire. EMPRES sûreté alimentaire guide les pays et les régions dans l’amélioration de leurs capacités d'alerte rapide pour la sûreté alimentaire en ligne avec l'approche One Health. EMPRES sûreté alimentaire collabore avec le Réseau international des autorités de sécurité sanitaire des aliments (INFOSAN), qui avertit les pays sur les menaces de sécurité alimentaire imminentes.

Rubriques connexes

 - 03/02/2014
Preventing transboundary diseases and pests and threats to the food chain saves lives, saves livelihoods, and saves money. Prevention includes actions such as vaccination, hygiene, good practices, ...en lire plus
 - 05/11/2012
The importance of prevention cannot be overestimated. In this environment of climate change and global marketing of agricultural products, we would expect that transboundary diseases and ...en lire plus
1 2 3 4 5