La résilience

Burkina Faso Réponse conjointe 2019–2020

Burkina Faso Réponse conjointe 2019–2020
Sep 2019

Depuis début 2018, le Burkina Faso est confronté à une crise humanitaire sans précédent. La détérioration rapide de l’insécurité et l’augmentation soudaine des attaques armées ont engendré des déplacements de population qui pourraient atteindre plus de 333 000 personnes avant la fin de l’année. Les difficultés d’accès aux champs, les destructions d’infrastructures de production, les vols et les pertes de bétail, ainsi que l’intensification des conflits intercommunautaires, entravent le fonctionnement des marchés et détériorent les moyens d’existence des ménages.

Les besoins humanitaires en augmentation croissante compromettent non seulement les gains acquis en termes de développement, mais aussi la cohésion sociale au Burkina Faso. Les zones rurales étant les plus touchées par la crise, la sécurité alimentaire et l’agriculture revêtent ainsi une importance capitale pour contribuer au relèvement et à la résilience des populations affectées ainsi qu’au maintien de la paix.

Partagez