La résilience

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D28 - octobre 2014

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D28 - octobre 2014
Nov 2014

Durant la 1ère décade d'octobre 2014, une augmentation progressive de la pluviosité a été constatée dans la majeure partie de la Grande-Île: la saison des pluies a effectivement commencé. Les estimations de FEWS-NET indiquaient que la pluviosité variait de 10 à 40 mm dans la majeure partie de la Grande-Île. Sur le versant oriental et dans la partie nord-est de Madagascar, la pluviosité était supérieure à 40 mm: plus de 40 mm sont tombés sur une bande diagonale d’environ 350 km de large, d’Analalava (AINS-NO) à Soanierana-Ivongo (AIEN).

Seul l’extrême Sud-Ouest, au-delà d'une ligne Morombe-Tsiombe, restait plus ou moins aride avec une pluviosité inférieure à 10 mm. Les relevés (CNA) faits dans l’Aire grégarigène confirmaient ces estimations.

Aire grégarigène. L’aridité persistait dans l’Aire transitoire de multiplication et l’Aire de densation. Dans les autres Aires (Aire de multiplication initiale et Aire grégarigène transitoire), les conditions pluviométriques devenaient acceptables pour la reproduction et le développement du Criquet migrateur malgache.

Dans l’Aire d’invasion, les précipitations qui avaient commencé au mois de septembre se sont poursuivies. La proportion des populations grégaires matures augmentait.

Les réserves hydriques des sols commençaient à se reconstituer et les strates herbeuses reverdissaient sauf dans l’extrême Sud-Ouest, encore aride. Les sols redevenaient humides, au moins en surface, si bien que les biotopes mésophiles, voire les xérophiles devenaient favorables pour le développement et la ponte du Criquet migrateur malgache.

Les vents dominants étaient de secteur ouest sur le versant occidental, de Besalampy (AIC-O) à Androka (AD-C) et dans les Hautes-Terres de la Grande-Île. Dans l'Aire grégarigène, cela facilitait le regroupement des populations dans l’Aire de multiplication initiale et l’Aire grégarigène transitoire. Les vents étaient de secteur est sur le versant oriental de Madagascar, de Toamasina (AIE-N) à Vangaindrano (AIE-S), et soufflaient de différentes directions dans le nord de la Grande-Île.

Partagez