La résilience

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D33 - novembre 2014

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D33 - novembre 2014
Jan 2015

Durant la 3ème décade de novembre, les estimations de FEWS-NET indiquaient que des conditions arides perduraient dans l'Aire grégarigène et s'étendaient à l'Aire d’invasion (compartiment Centre). La pluviosité variait de 4 à 10 mm dans le secteur sud de l’Aire grégarigène et dans quelques localités du secteur Centre de l’Aire de multiplication initiale. Dans les autres secteurs, elle était comprise entre 0 et 4 mm. Dans l’Aire d’invasion, sur une bande diagonale de 200 km de large, de Besalampy (AIC-O) à Manajary (AIE-C), la pluviosité était au maximum de 4 mm. Dans les autres secteurs de l’Aire d’invasion, la pluviosité variait de 4 à 40 mm sauf dans quelques localités des secteurs Nord Betsiboka Hautes-Terres et Est Ankay où elle dépassait 40 mm.

Les relevés CNA faits dans l’Aire grégarigène confirmaient ces estimations.

Dans l’Aire grégarigène, l’aridité persistait sauf dans le secteur sud et dans quelques localités de l’Aire de multiplication initiale Centre où une pluviosité de 4 à 10 mm a été enregistrée : les conditions hydriques étaient globalement défavorables pour la reproduction du Criquet migrateur malgache.

Dans l’Aire d’invasion, la pluviosité a diminué par rapport à la décade précédente mais les conditions pluviométriques restaient favorables pour le développement et la reproduction des acridiens.

Dans l’Aire grégarigène, le Criquet migrateur malgache continuait à coloniser les bas-fonds et les zones de dépression ayant une humidité d’origine phréatique persistante. Dans l’Aire d’invasion, les réserves hydriques des sols des biotopes xérophiles, voire mésophiles, diminuaient par rapport à celles de la décade précédente.

Les vents dominants étaient de secteur sud-est à est sur le versant oriental. Ils étaient de secteur ouest à nordouest sur le versant occidental, d’Antsiranana à Belo-sur-Tsiribihina, et de secteur sud-ouest de la Grande-Île à sud de Belo-sur-Tsiribihina à Androka.

Partagez