FAO.org

Accueil > Droit à l'alimentation > Nouvelles et Evènements > news fr
Droit à l'alimentation

L’appui du monde académique au droit à l’alimentation

News - 05.06.2019

5 juin 2019, Rome – L’agenda 2030 du développement durable nous impose un défi considérable et des objectifs ambitieux. Sans aucun doute, la seule façon d’y parvenir est de travailler conjointement avec les partenaires, incluant le monde académique et les institutions de recherche. Grâce à leurs capacités et leur expertise technique, et en collaborant avec les législateurs, la réalisation du droit à une alimentation adéquate et la lutte contre la faim et la malnutrition peuvent grandement en bénéficier.

Dans ce contexte et avec la collaboration de la FAO, des experts du monde académique se sont regroupés au cours des dernières années afin d’encourager une meilleure sensibilisation et promotion du droit à l’alimentation. Ces réseaux sont construits afin de contribuer à garantir une alimentation adéquate, durable et saine pour toutes et tous par l’entremise de la recherche et des initiatives publiques. Des résultats sont visibles dans les lois qui sont approuvées et qui contiennent une approche fondée sur les droits humains développées grâce aux efforts conjoints de la société civile, du monde académique et des parlementaires, et jouissant d’un vaste soutien public.  

Le premier réseau établit, l’Observatoire sur le droit à l’alimentation pour l’Amérique latine et les Caraïbes, date de 2011. Soutenu par l’Agence espagnole pour la coopération, le réseau est présentement composé de plus de 70 institutions en provenance de 17 pays de la région, représentés par des universités et centres de recherche. Ses membres ont une expérience approfondie dans la méthodologie, l’action, l’analyse, le suivi et l’évaluation des politiques publiques et des lois, ainsi que dans l’apport de conseils aux commissions parlementaires dans le cadre de partenariats avec les fronts parlementaires contre la faim en Amérique latine et dans les Caraïbes ainsi que le Parlement latino-américain et caribéen. 

En 2017, la FAO a collaboré avec RUFORUM, un consortium de 85 universités provenant de l’Afrique de l’est, centrale, de l’ouest et australe, afin de stimuler des débats politiques sur la sécurité alimentaire et l’agriculture. Un an plus tard, l’événement « Coopérer avec les parlementaires et le monde académique afin d’accroître leur potentiel de transformation pour atteindre l’Agenda 2063 et l’ODD2 » a eu lieu afin de contribuer au dialogue et au réseautage entre les décideurs politiques et les chercheurs. À la lumière des défis considérables auxquels se voit confrontée l’Afrique en terme de sécurité alimentaire, la FAO a mis l’emphase sur la nécessité d’utiliser leurs mandats additionnels pour combattre la faim d’une façon novatrice.

Plus récemment, en septembre 2018, l’Observatoire espagnol sur le droit à l’alimentation a été présenté officiellement. Il vise à promouvoir l’échange d’expériences et le dialogue entre les institutions académiques de l’Ibéro-Amérique, les parlements, la société civile et les organisations sociales. Aujourd’hui, il est constitué d’environ 30 institutions académiques et plusieurs organisations sociales. L’Observatoire a participé au Sommet parlementaire mondial contre la faim et la malnutrition lors duquel ses membres ont fait part de leur intention de collaborer avec le gouvernement espagnol dans la lutte contre la faim. 

Partagez