Dossier d’information

Messages importants

  • La vision du développement durable envisagée à Rio ne peut être réalisée qu'en éliminant définitivement la faim et la malnutrition.
  • La vision de Rio exige que les systèmes de consommation et de production alimentaire produisent plus avec moins.
  • La transition vers un avenir durable impose une modification fondamentale des modes de gouvernance de l'alimentation et de l'agriculture, ainsi qu'une répartition équitable des coûts et des avantages qui en découlent.  
       

Powerpoint:  FAO at Rio+20 and beyond (en anglais)

   

Vidéos

Unis pour un avenir plus sain: projet conjoint de l’ONU au Bangladesh

Ici, au Bangladesh, près de 40 pour cent de la population est pauvre. Avec la flambée des prix alimentaires et la recrudescence des catastrophes naturelles, les enfants et les mères sont les plus à risque de malnutrition. Améliorer la sécurité alimentaire de ces catégories est l'un des enjeux les plus délicats des Objectifs du Millénaire pour le développement. Trois organismes des Nations Unies - FAO, PAM et UNICEF - œuvrent de concert pour venir en aide aux plus vulnérables.

Sierra Leone: L'agriculture, une activité commerciale

Ces vidéos montrent comment, grâce aux fonds de l’UE, la FAO a fourni formation, équipement et autres intrants à 44 000 agriculteurs dans le but d’augmenter la production et la productivité agricole, en partenariat avec le Gouvernement de Sierra Leone et d’autres organisations humanitaires.

 

plus de vidéos...

 
 

Histoires sur l’alimentation et l’environnement

Programme de gestion intégrée de la production et des déprédateurs en Afrique de l'Ouest

Mis en œuvre dans le but d'améliorer les compétences agricoles et de sensibiliser les petits exploitants sur les substituts des produits chimiques, à la fin de 2010, le Programme de gestion intégrée de la production et des déprédateurs en Afrique de l'Ouest avait collaboré avec 116 000 agriculteurs dans quatre pays. Les activités ont permis d'améliorer les rendements et les revenus, ainsi que de réduire fortement l'utilisation de produits chimiques. Les trois objectifs principaux du Programme sont les suivants: renforcer les capacités agricoles locales, améliorer la sécurité alimentaire et les moyens d'existence, et sensibiliser les agriculteurs sur les effets négatifs externes et les options positives.

Pour plus d'informations sur le Programme de gestion intégrée de la production et des ravageurs, voir «Moins de pesticides, plus de rendements et de revenus»
http://www.fao.org/news/story/fr/item/48883/icode/

plus d'histoires... 

 

Publications

Identifying opportunities for climate-smart agriculture investments in Africa 21 March 2012 The agriculture sector in Africa is being called on to increase food production to meet the food demand for a growing population. This formidable challenge will be further exacerbated by climate change which will have significant impacts on the various dimensions and determinants of food security. African policymakers are thus challenged to ensure that agriculture contributes to addressing food security, development and climate change. Through the Comprehensive Africa Agriculture Development Programme (CAADP) under the New Partnership for Africa’s Development (NEPAD) of the African Union (AU), a number of countries prepared National Agriculture and Food Security Investment Plans (NAFSIPs) to provide opportunities to integrate the scaling up of practices that potentially benefit development, food security and climate change adaptation and mitigation into an existing continental and countryowned sustainable agriculture development framework. This paper proposes a methodology to examine the potential of existing NAFSIPs to generate climate change benefits. A rapid screening methodology is presented and applied to 14 NAFSIPs, all of which include agricultural development programmes/sub-programmes that benefit both adaptation to slow-onset climatic change and extreme events, and climate change mitigation. On average, about 60 percent of the activities planned are expected to generate climate benefits in terms of slow-onset climate change, 18 percent adaptation to extreme events, and 19 percent climate change mitigation. [more]
La Sostenibilidad del Desarrollo a 20 años de la Cumbre para la Tierra 21 March 2012 En diciembre de 2009 la Asamblea General aprobó la resolución 64/236, en virtud de la cual decidió organizar la Conferencia de las Naciones Unidas sobre el Desarrollo Sostenible. Esta Conferencia se realizará en Río de Janeiro (Brasil) en 2012, es decir, 20 años después de la Conferencia de las Naciones Unidas sobre el Medio Ambiente y el Desarrollo y constituye una oportunidad propicia para hacer un balance de lo sucedido en estas dos décadas, evaluar los avances logrados y las dificultades encontradas y explorar nuevas formas de cooperación que permitan acelerar la transición hacia un desarrollo sostenible. Los Estados Miembros han acordado desarrollar dos temas principales para la Conferencia: a) una economía verde en el contexto del desarrollo sostenible y la erradicación de la pobreza y b) el marco institucional para el desarrollo sostenible. El documento que presentamos es una propuesta preliminar para la consideración de los países y está dividido en dos partes: por un lado los avances logrados y las dificultades encontradas en América Latina y el Caribe en la implementación de los compromisos mundiales sobre el desarrollo sostenible desde 1992 y, por otro, una propuesta de lineamientos para transitar hacia un desarrollo sostenible en la región. La versión final será difundida en la Conferencia en junio de 2012. [more]

plus de publications...

dernière mise à jour:  jeudi 7 juin 2012