Videos

Rio+20 et au-delà: Œuvrer ensemble à un avenir viable

Rio+20 devrait mener à un changement de mentalité. Nous ne pouvons plus nous permettre d'ignorer les interdépendances entre ressources naturelles, environnement, faim et malnutrition. Les systèmes agricoles et nutritionnels durables qui favorisent une utilisation efficace de nos ressources naturelles devraient constituer la base de l'économie de demain. Avec une volonté et une vision politique significatives, l'agriculture pourrait nous aider à accéder à l'avenir que nous voulons: un monde sans faim.

Unis pour un avenir plus sain: projet conjoint de l’ONU au Bangladesh

Ici, au Bangladesh, près de 40 pour cent de la population est pauvre. Avec la flambée des prix alimentaires et la recrudescence des catastrophes naturelles, les enfants et les mères sont les plus à risque de malnutrition. Améliorer la sécurité alimentaire de ces catégories est l'un des enjeux les plus délicats des Objectifs du Millénaire pour le développement. Trois organismes des Nations Unies - FAO, PAM et UNICEF - œuvrent de concert pour venir en aide aux plus vulnérables.

Sierra Leone: L'agriculture, une activité commerciale

Ces vidéos montrent comment, grâce aux fonds de l’UE, la FAO a fourni formation, équipement et autres intrants à 44 000 agriculteurs dans le but d’augmenter la production et la productivité agricole, en partenariat avec le Gouvernement de Sierra Leone et d’autres organisations humanitaires.

Inde: les hydrologues aux pieds nus

En Inde méridionale, le climat est de plus en plus imprévisible et les sécheresses récurrentes. Le pompage inconsidéré d'aquifères peu profonds qui desservent de nombreux agriculteurs a porté à une baisse anormale des niveaux d'eau. Quand un puits s'assèche, c'est un agriculteur qui perd sa récolte. Six milles agriculteurs ont été formés à la gestion des eaux souterraines dans le cadre d'un projet géré par des ONG indiennes sous la direction de la FAO. Ils ont appris à surveiller les niveaux piézométriques au début de la période de végétation, et à ne planter que des cultures adaptées à ces niveaux d'eau.

La FAO intensifie sa lutte contre la désertification en Afrique

Au Sénégal, le Projet Acacia a concerné la plantation et la gestion de forêts d’acacias sur terres arides pour combattre la désertification tout en offrant de nombreux avantages aux collectivités locales. Alors que les deux tiers du continent africain sont désormais classés comme zones désertiques ou arides, et que la désertification affecte un quart de la population mondiale, cette percée a le potentiel de transformer la vie des populations vulnérables.

Turning Points in Modern Aquaculture (L’aquaculture moderne atteint un tournant)

Cette vidéo de 15 minutes a été réalisée par le Service de l’aquaculture du Département des pêches et de l’aquaculture pour la Conférence mondiale sur l’aquaculture 2010 et la cinquième session du Sous-comité de l’aquaculture organisée à Phuket, Thaïlande, en octobre 2010.

Plantation d'arbres fruitiers en Éthiopie

Pendant des siècles, les agriculteurs des hauts plateaux arides du nord de l'Éthiopie ont été tributaires de la production céréalière. Cependant, grâce à un projet d'irrigation et de formation, les agriculteurs ont été encouragés à développer de nouvelles sources d'alimentation et de revenus: les arbres fruitiers en zone tempérée. Ainsi, 10 000 agriculteurs peuvent acheter des plants de bonne qualité dans les pépinières d'arbres fruitiers créées grâce à l'aide de la FAO.

Hungry Planet - 11 (Une planète qui a faim)

Transformer un désert aride en terre agricole productive peut aider à combattre la faim dans un pays exposé à la sécheresse comme le Niger. Les pêcheurs et les vendeurs de poisson du Bénin ont trouvé des façons de gagner leur vie qui sont avantageuses pour eux et pour la pêche. Les gorilles des montagnes du Ruanda, les véritables «gorilles dans la brume», sont gravement menacés par les changements climatiques - découvrez comment les protéger.

dernière mise à jour:  mercredi 20 juin 2012